Social

Le monde brûle, brûlons le capitalisme !

Le monde brûle Il n'est plus possible de se voiler la face. Notre société productiviste et consumériste engendre des bouleversements qui s'accélèrent. Le modèle de croissance infinie est incompatible avec la pérennité de l'humanité ! Les conséquences de ce système capitaliste sont catastrophiques pour les humains (santé publique qui se dégrade, exploitation et précarisation accrue des salarié.es, exclusions…), pour la biodiversité et la biomasse, pour notre sécurité alimentaire... Et ce début d'été 2022 en (...) - ACTUALITÉ

Saisie des trop perçus par les chômeurs-euses : Pole emploi enfin condamné !

Le 23 juin dernier, la Cour de Cassation a condamné Pole Emploi pour sa pratique illégale de recouvrement sur allocations chômage des trop perçus versés antérieurement par l'agence publique. Cette pratique a mis nombre d'allocataires dans des situations financières dramatiques en ne laissant même pas courir le délai de recours amiable de deux mois. Mise devant les tribunaux par un allocataire dont Pole Emploi avait divisé par deux ses allocations sans autre forme d'avertissement pendant deux mois, (...) - ACTUALITÉ

Pouvoir d’achat, retraites : mobilisons-nous !

Les luttes sur les salaires continuent, et ce ne sont pas les indemnités, chèques, revalorisation de 3,5 % du point d'indice dans la fonction publique, 2,9 % des indemnités chômage ou de 4 % pour les pensions et autres mesurettes cache-misères, qui compenseront l'absence de revalorisation réelle des salaires, du SMIC, des minima sociaux et bourses étudiantes ! Ce gouvernement a par ailleurs validé sa feuille de route : continuation de la liquidation du droit du travail et de l'assurance chômage, RSA (...) - EVÈNEMENTS - AGENDA

Salaires, allocations, pensions : on ne veut pas des bouts de ficelles !

Si Emmanuel Macron n'a pas dévoilé grand-chose de son programme électoral, ce qu'il a dit ou fait dire par sa première ministre dans son discours de politique générale ne laisse aucune place au doute. A droite toute !! Deux mesures résument à elles seules cette ligne droit dans le mur : recul de l'âge de départ à la retraite et l'obligation de travailler 15 à 20 heures par semaine pour pouvoir toucher le RSA. Une même idée qui traverse tout le programme conservateur de Macron : allonger le temps de travail (...) - ACTUALITÉ

S'inscrire

spot_imgspot_img