L’angoisse des élèves sourds face à la remise en cause de leur dispositif d’accompagnement à Montpellier

Soutenus par les élèves et leurs parents, les personnels du Cesda de Montpellier, le Centre d’éducation spécialisée pour déficients auditifs, sont entrés en grève illimitée. Jusqu’ici, les enfants pouvaient mener à terme leur scolarité en langue des signes grâce à l’accompagnement d’une équipe à la fois éducative et médico-sociale. Un dispositif cité en exemple, mais aujourd’hui menacé.

Dépannage à domicile, tous travaux

Parents, élèves et personnels ont répondu nombreux ce lundi à l’appel des syndicats du Cesda, le Centre d’Education Spécialisée pour Déficients Auditifs de Montpellier. Une structure modèle qui a conduit à la réussite scolaire et à l’insertion sociale de nombreux jeunes sourds depuis sa création en 1970, mais dont le principe de fonctionnement est aujourd’hui remis en cause. Une grève illimitée a donc démarré.

Un mouvement déclenché par l’annonce, en juin dernier, de la fin de l’accueil des enfants extérieurs aux cinq départements de l’ex-Languedoc-Roussillon. Une décision confirmée en cette rentrée. À la place, une solution nationale de scolarisation dans les établissements classiques leur sera proposée, mais sans l’accompagnement de professionnels de langue des signes, comme c’est le cas actuellement. Or, tous les enseignants ne sont pas formés à faire cours en signant.

Ce dispositif diffère profondément de celui en place actuellement au Cesda. De 0 à 20 ans, les déficients sensoriels ou porteurs de troubles du langage, avec ou sans difficultés associées, sont encadrés par l’équipe pluridisciplinaire d’enseignants, d’éducateurs, d’assistantes sociales et d’orthophonistes de cette plateforme inclusive. Marie-Pierre Saisse, dont le fils est entré au Cesda en 6e et qui est aujourd’hui en Terminale au lycée Joffre de Montpellier, redoute ce changement de prise en charge :

On nous annonce qu’il y a une séparation entre l’accompagnement éducatif et le médico-social. Les enfants qui n’ont pas de handicap associé à leur surdité seront gérés par l’Education Nationale. Or, il y a beaucoup de difficultés liées à la surdité, en termes d’autonomie, de vie quotidienne, d’accès au Français. Et tout seul, on sait que ça ne fonctionne pas.

Marie-Pierre Saisse, parent d’élève

Élève de Terminale, Océana a effectué toute sa scolarité grâce au CESDA. Elle acquiesce : “sans accessibilité, nous serons perdus dans la société. On a besoin d’être soutenus“.

PLUS INFO  Une opposition municipale biterroise particulièrement offensive

Plus largement, Benoît Rigaud, chef de service éducatif et représentant CGT, dénonce une diminution constante des moyens humains et financiers, qui nuit au management “adapté et bienveillant” en vigueur dans le centre montpelliérain. Il craint que le seul critère budgétaire ne conduise à une “manière autoritaire” de faire.

On manque de moyens pour répondre dans de bonnes conditions aux besoins des jeunes ayant des troubles spécifiques du langage, pour accompagner ceux qui ont des handicaps rares, ceux qui sont déficients auditifs, et plus largement pour nos possibilités de choix d’outils à leur proposer pour qu’ils puissent suivre une scolarité adaptée.

Benoît Rigaud (CGT), chef de service éducatif au CESDA de Montpellier

Sollicitée, la direction nous a indiqué qu’un communiqué suivrait. Il ne nous est pas parvenu à l’heure où nous publions.

Écrit avec Sixtine Boyer et Christophe Monteil.

Source

Installateur Panneaux solaires

Wedding Planner

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

S'inscrire

spot_imgspot_img

A découvrir aussi
Toute l'info à Béziers

La Santé du Dirigeant : entreprendre sans s’épuiser

Avez-vous déjà ressenti l’épuisement qui vient avec le dévouement total à votre entreprise ? Ou vous êtes-vous déjà demandé comment concilier votre vie professionnelle très dense tout en préservant votre vie personnelle ? Comment trouver votre équilibre ? La santé…

Vous initier à la photo numérique – NIMES et ALES – Formation Gard – Nîmes

Optimiser la prise de vue à partir de son smartphone ou de son appareil numérique

Idées de Soirée d’Anniversaire en Occitanie

Que vous souhaitiez une fête intime ou un grand...

Top 14 – Union Bordeaux-Bègles : Mateo Garcia incertain, Ben Tameifuna forfait pour la demi-finale face au Stade français ?

L’Union Bordeaux-Bègles n’est pas certaine de pouvoir compter sur l’ouvreur Mateo Garcia, très incertain pour la demi-finale face au Stade français. La présence du pilier droit Ben Tameifuna relèverait, elle, du miracle.

Menuiserie minimaliste

HYLINE, MENUISERIE D'EXCEPTION