Refus d’obtempérer : condamner à la prison ferme

Le 27 septembre, à l’occasion d’un contrôle routier par des CRS déployés sur Béziers, un conducteur de scooter a refuser d’obtempérer aux injonctions de la police. Celui-ci a pris la fuite en adoptant une conduite de dangereuse en empruntant en sens inverse l’avenue Georges Clémenceau. La police l’a finalement interpellé avenue Jean Moulin. Immédiatement placé en garde à vue, l’individu est connu des services de polices, il avait précédemment été condamné à 10 reprises et, était en sursis probatoire. Présenté au parquet le 28 septembre, il a été jugé en comparution immédiate. Le tribunal correctionnel de Béziers l’a condamné à 6 mois d’emprisonnement et révoqué à hauteur de 2 mois un précédent sursis probatoire. Il a été incarcéré.

Cet article est réservé aux abonnés.

KC

https://www.lepetitjournal.net/34-herault/2022/10/01/refus-dobtemperer-condamner-a-la-prison-ferme/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=refus-dobtemperer-condamner-a-la-prison-ferme

.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

S'inscrire

spot_imgspot_img

A découvrir aussi
Toute l'info à Béziers

Quotidienne “23” N°5 Cindy, Coiffure produits naturels

Cet article est paru en premier sur Youtube TV Sud Béziers

Usineur – Morlhon-le-haut

Iziwork recrute Usineur - Morlhon-le-haut - Iziwork est une agence d'intérim digital qui sélectionne les meilleures missions pour les centaines de milliers de Français qu'elle a déjà séduit. Postulez en quelques minutes, gérez votre contrat en un clin d'oeil depuis notre app et bénéficiez du suivi personnalisé de votre recruteur au quotidien.

Appel d’offres : Conception, impression et distribution de différents supports d’information et de communication de la mairie, Morlaàs

Consultez intégralement et gratuitement l'appel d'offres : Conception, impression et distribution de différents supports d'information et de communication de la mairie de Morlaàs

Grève du 31 janvier : à quoi faut-il s’attendre à Montpellier, Nîmes, Perpignan et dans la région ?

Mardi 31 janvier 2023 la mobilisation contre la réforme des retraites se poursuit. De nombreuses perturbations sont à prendre en compte notamment dans les transports et les établissements scolaires. À quoi faut-il s'attendre dans l'Hérault, dans le Gard, en Lozère, dans l'Aude et dans les Pyrénées-Orientales ?