Les compositions probables de la 4ème journée de Top 14

image Les compositions probables de la 4ème journée de Top 14

La quatrième journée de notre cher championnat arrive à grands pas, et comme chaque semaine, on vous dévoile les compositions probables des quatorze formations du Top 14. Un article toujours utile pour faire ton équipe La Grande Mêlée ! 

Perpignan – Toulon

Le XV probable de Perpignan : 15. Dubois ; 14. Acebes (cap.), 13. Taumoepeau, 12. Tilsley, 11. Duguivalu ; 10. Tedder ou Mc Intyre, 9. Ecochard ; 7. Bachelier ou Brazo, 8. Lemalu, 6. Fa’asalele ; 5. Mahu, 4. Labouteley ; 3. Halanukonuka, 2. Lam ou Tadjer, 1. Chiocci.

Remplaçants : 16. Tadjer ou Lam, 17. Tetrashvili, 18. Eru, 19. Velarte, 20. Brazo ou Bachelier, 21. Rodor, 22. McIntyre ou Tedder, 23. Joly.

Infirmerie perpignanaise : la liste des blessés continue de s’allonger en Catalogne. Alors que Will Witty et Kelian Galletier ne sont toujours pas disponibles (leur retour est espéré face à Castres), le pack déplore l‘indisponibilité du pilier Sacha Lotrian. Touché à une épaule à La Rochelle, le pilier gauche sera absent entre cinq et six semaines. Les internationaux argentins (Oviedo, De La Fuente) sont encore retenus par le Rugby Championship.

Le XV probable de Toulon : 15. Luc, 14. Wainiqolo, 13. Septar, 12. Sinzelle, 11. Dréan ; 10. Serin (cap.), 9. Paillaugue ; 7. Ollivon ou Rebbadj 8. Bastareaud, 6. Lakafia 5. Tanguy, 4. Timani ; 3. Brookes 2. Tolofua, 1. Priso.

Remplaçants : 16. Baubigny, 17. Devaux, 18. Alainu’uese, 19. Du Preez, 20. Isa, 21. Blanc, 22. Salles, 23. Setiano.

Infirmerie toulonnaise : absent lors du succès face à Clermont, le centre Jérémy Sinzelle (béquille) est disponible. Charles Ollivon ne s’est pas entraîné jusqu’en milieu de semaine. Les piliers Jean-Baptiste Gros (mollet), Florian Fresia (cheville), le deuxième ligne Matthias Halagahu (opéré d’un genou), les centres Maëlan Rabut (clavicule), Waisea (cuisse), Duncan Paia’aua (mollet), les ailiers Gabin Villière (cheville) et Cheslin Kolbe (mâchoire) sont forfaits.

 

Lyon – Stade français 

Le XV probable de Lyon : 15. Niniashvili ou Smith ; 14. Dumortier, 13. Maraku, 12. Godwin, 11. Mignot ou Parisien ; 10. Smith ou Doussain, 9. Couilloud ; 7. Botha ou Sobela, 8. Taufua (cap.), 6. Cretin ; 5. Goujon ou Mayanavanua, 4. Kpoku ; 3. Kaabèche ou Tafili, 2. Marchand, 1. Rey.

Remplaçants : 16. Coltman, 17. S.Taofifenua, 18. William ou Mayanavanua, 19. Saginadze ou Goujon, 20. Pélissié ou Doussain, 21. Parisien ou Mignot, 22. Nakaitaci, 23. Tafili ou Fotuaika.

Infirmerie lyonnaise : c’est avec une foule d’incertitudes que les Lyonnais ont préparé cette rencontre. Car si les longues indisponibilités de Bamba, Gomez Kodela ou Sopoaga étaient connues depuis longtemps, le Lou doit désormais composer avec celles de l’arrière Arnold (épaule, quatre mois), mais aussi de l‘ouvreur ou arrière Berdeu (épaule, un mois) et du deuxième ligne Romain Taofifenua (fracture sternum, un mois et demi). De quoi obliger le staff à des essais qui ne seront tranchés qu’à la veille de la rencontre, juste avant la mise en place.

Le XV probable du Stade français : 15. Tui ; 14. Ahmed, 13. Glover, 12. Delbouis, 11. Etien ; 10. Barré, 9. Hall ; 7. Macalou ou Ory, 8. Habel-Kuffner, 6. Briatte (cap.) ; 5. Van der Mescht, 4. De Giovanni ou Pesenti ; 3. Roelofse, 2. Panis, 1. Castets.

Remplaçants : 16. Peyresblanques, 17. M. Alo-Emile, 18. Pesenti ou De Giovanni, 19. Ory ou Chapuis, 20. Coville, 21. Segonds, 22. Megdoud, 23. Melikidze.

Infirmerie parisienne : sorti blessé à la 50e minute du match contre Bayonne, Alex Arrate devrait être indisponible quatre à six semaines. Le joueur a été victime d’une rupture du tendon d’un biceps. Naivalu, lui aussi, sera absent. Il s’est fait une entorse d’un genou. La durée son indisponibilté n’est pas encore connue. Ivaldi souffre d’un mollet. Enfin, Kakovin, Paul Alo-Emile, Azagoh, Parra, Tsutskiridze, Sanchez, Veainu et Dachary, sont toujours blessés.Gabrillagues est au repos. 

 

Bayonne – Bordeaux-Bègles

Le XV probable de Bayonne : 15. Germain ; 14. Jacquelain, 13. Maqala, 12. Martocq ou Lestrade, 11. Baget ; 10. Lopez, 9. Rouet ; 7. Marchois (cap.), 8. Cassiem, 6. Huguet ; 5. Ceyte ou Mikautadze, 4. Leindekar ; 3. Cotet, 2. Bosch ou Van Jaarsveld, 1. Cormenier.

Remplaçants : 16. Van Jaarsveld ou Bosch, 17. Béthune, 18. Mikautadze ou Ceyte, 19. Noa, 20. Machenaud, 21. Dolhagaray, 22. Lestrade ou Martocq, 23. Scholtz.

Infirmerie bayonnaise : le pilier gauche Matis Perchaud, coupure au genou face au Stade français, ne peut tenir sa place. Baptiste Héguy (déchirure aux ischios-jambiers), et Eneriko Buliruarua (deux côtes cassées) sont absents plusieurs semaines. Arthur Duhau (tendon rotulien), et Bastien Pourailly (ischios-jambiers) ne sont toujours pas opérationnels. Jean Monribot (opéré des adducteurs) est éloigné des terrains plusieurs mois. Au centre, Yann David (adducteurs) et Peyo Muscarditz (cheville) sont rétablis. Le demi de mêlée international Maxime Machenaud jouera son premier match avec Bayonne.

Le XV probable de Bordeaux-Bègles : 15. Buros, 14. Cros, 13. Moefana , 12.Vili, 11. Mori ; 10. Holmes ou Jalibert, 9. Lucu ; 7. Miquel ou Vergnes-Taillefer, 8. Timu, 6. Diaby (cap.) ; 5. Cazeaux, 4. Douglas ; 3. Tameifuna, 2. Lamothe, 1. Boniface ou Poirot.

Remplaçants : 16. Maynadier, 17. Poirot ou Boniface, 18. Marais, 19. Vergnes-Taillefer ou Miquel, 20. Lesgourgues, 21. Jalibert ou Holmes, 22. Uberti, 23. Cobilas.

Infirmerie bordelo-béglaise : le pilier droit Sipili Falatea souffre toujours d’une entorse à un coude. Santiago Cordero et Guido Petti Pagadizabal sont en sélection avec les Pumas pour la dernière journée du Rugby Championship. Pour le reste, il y a peu de blessés à déplorer côté bordelais. Pablo Dimcheff a repris l’entraînement normal avec le groupe après sa blessure à une cheville.

 

Montpellier – Pau

Le XV probable de Montpellier : 15. Bouthier ; 14. Ngandebe, 13. Darmon, 12. Garbisi, 11. Rattez ; 10. Carbonel, 9. Coly ; 7. Dakuwaqa, 8. Mercer, 6. Camara (cap.) ; 5. Duguid ou Willemse, 4. Verhaeghe ; 3. Haouas, 2. Paenga Amosa ou Giudicelli, 1. Forletta.

Remplaçants : 16. Giudicelli ou Paenga Amosa, 17. Chauvac, 18. Janse Van Rensburg, 19. Doumenc, 20. Aprazidze, 21. Foursans, 22. Lucas, 23. Lamositele.

Infirmerie montpelliéraine : Paul Willemse ressentait toujours une douleur à un adducteur en début de semaine et doit se tester une dernière fois ce vendredi. Arthur Vincent, touché à un genou à Brive, sera absent plusieurs semaines car il souffre d’une chondropathie. Doumayrou, Chalureau et Lam seront encore à l’infirmerie ce week-end.En revanche, Masivesi Dakuwaqa devrait faire son retour et débuter la rencontre.

Le XV probable de Pau : 15. Maddocks ou Colombet ; 14. Carol, 13. Gailleton, 12. Vatubua, 11. Colombet ou Roudil ; 10. Debaes, 9 Daubagna (cap.) ; 7. Puech, 8. Joseph ou Whitelock, 6. Zegueur ; 5. Capelli, 4. Cummins ; 3. Corato, 2. Delhommel ou Ruffenach, 1. Fisi’ihoi.

Remplaçants : 16. Rey, 17. Papidze, 18. Ducat, 19. Tagitagivalu, 20. Joseph ou Whitelock, 21. Le Bail, 22. Henry, 23. Tokolahi.

Infirmerie paloise : Touché en fin de match face à Toulouse, Jack Maddocks doit tester sa cuisse ce vendredi avant une décision défintive. Le troisième ligne Reece Hewat rejoint l’infirmerie pour une durée de quatre à six semaines pour soigner un genou (rupture partielle du ligament croisé postérieur). Rémi Seneca souffre du dos. Nathan Decron (mollet), Daniel Ikepfan (genou), Tumua Manu (quadriceps), Vincent Pinto (pouce), Paul Tailhades (dos), Aminiasi Tuimaba (cheville) et Josselin Bouhier (traumatisme sterno-claviculaire) sont toujours à l’infirmerie.

 

Castres – Brive

Le XV probable de Castres : 15. Dumora ; 14. Laveau, 13. Cocagi, 12. Botitu, 11. Nakosi ; 10. Le Brun, 9. Fernandez ; 7. Usarraga, 8. Delaporte, 6. Champion de Crespigny ; 5. Staniforth, 4. Nakarawa ; 3. Hounkpatin, 2. Barlot, 1. Tichit (cap.).

Remplaçants : 16. N’Gauamo, 17. De Benedittis, 18. Maravat, 19.Babillot, 20. Raisuqe, 21. Arata, 22. Palis, 23. Chilachava.

Infirmerie castraise : hormis Ben Botica (lésion musculaire), les troupes tarnaises sont en bonne forme. Dumora devrait retrouver sa place à l’arrière, tandis que Martin Laveau pourrait enchaîner une deuxième titularisation de rang. Adrien Séguret sort du groupe, au profit de Vilimoni Botitu, qui sera titulaire. Baptiste Delaporte, qui a accueilli son premier enfant, retrouvera sa place en troisième ligne. Enfin, Antoine Tichit devrait aligner une deuxième titularisation consécutive, le capitanat en prime.

Le XV probable de Brive : 15. Jurand ; 14. Muller, 13. Arnold, 12. Galletier, 11. Grandidier ; 10. Hervé, 9. P. Abadie ; 7. Gué, 8. E. Abadie, 6. Voisin (cap.) ; 5. Delannoy, 4. Rixen ; 3. Van der Merwe ou Ceccarelli, 2. Dufour ou Da Silva, 1. Tapueluelu.

Remplaçants : 16. Da Silva ou Karkadze, 17. Fraissenon, 18. Van Eerten, 19. Papali’i, 20. Lobzhanidze ou Sanga, 21. Olding, 22. Laranjeira ou Tirefort, 23. Ceccarelli ou Van der Merwe.

Infirmerie briviste : l’infirmerie ne desemplit pas, au contraire. Thompson-Stringer (pied), Lees (cheville), Hirèche (péroné), Marais (poignet) et Douglas (cou) sont les absents longue durée. Japaridze a été opéré du genou et en a pour six mois d’absence. Bituniyata va aussi être opéré de l’épaule et manquera les quatres prochains mois quand son compatriote Ratuva (doigt) sera éloigné des terrains pendant trois mois. Lee touché au genou contre Montpellier en pour plusieurs semaines. Enfin, Bruni s’est blessé contre l’Afrique du Sud et souffre d’une fracture du pied. Vanaï (coude), Brennan (mollet), Zafra (dos), et Paulos (commotion) pourraient revenir prochainement.

 

Toulouse – Racing 92

Le XV probable de Toulouse : 15. Jaminet ; 14. Capuozzo, 13. Delibes ou Fouyssac, 12. Guitoune, 11. Lebel ; 10. Ramos, 9. Dupont (cap.) ; 7. Jelonch, 8. Roumat ou Tolofua, 6. Elstadt ; 5. Meafou, 4. Brennan ; 3. Faumuina, 2. Mauvaka ou Marchand, 1. Neti.

Remplaçants : 16. Marchand ou Mauvaka, 17. Ainu’u ou Duprat, 18. Flament, 19. Tolofua ou Roumat, 20. T. Ntamack ou Youyoutte, 21. Retière, 22. Fouyssac ou Delibes, 23. Aldegheri.

Infirmerie toulousaine : Victime d’une béquille au niveau du genou d’un coup sur la crête iliaque, Placines a été préservé et reste très incertain. En revanche, Mallez (lèvre) est bien apte. Comme Flament (cheville), Youyoutte (biceps), Ainu’u (problème musculaire) et Tauzin (poignet) qui sont de retour de blessure. Mis au repos la semaine dernière, Marchand est bien là. épée, qui avait été laissé à disposition de France 7, est disponible. Mais Barassi (cheville) est toujours absent, comme Baille (adducteurs), Graou (main), Ahki (genou) et Chocobares (genou). Arnold est suspendu, et Mallia est en sélection.

Le XV probable du Racing 92 : 15. Spring ; 14. Dupichot, 13. Saili, 12. Chavancy ou Tabuavou, 11. D.Taofifenua ; 10. Russell, 9. Iribaren ; 7. Chouzenoux, 8. Woki ou Kamikamica, 6. Lauret ; 5. Palu, 4. Sanconnie ; 3. Gomes Sa, 2. Chat (cap.), 1. Gogichashvili ou Kolingar.

Remplaçants : 16. Tarrit ou Narisia, 17. Kolingar ou Gogichasvili, 18. Bresler, 19, Diallo, 20. Gibert, 21. Volavola, 22. Chavancy ou Leraître, 23. Kharaishvili

Infirmerie francilienne : Nolann Le Garrec a quitté ses partenaires prématurément lors de la dernière rencontre, il est absent. La durée de son indisponibilité n’est pas connue. Gaël Fickou est toujours aux soins. Tout comme Asaeli Tuivaka. Juan Imhoff et Trevor Nyakane sont toujours retenus par le Rugby Championship avec leur sélection respective. Veikoso Poloniati rejoindra ses partenaires début novembre. 

 

Clermont – La Rochelle

Le XV probable de Clermont : 15. Newsome ; 14. O’Connor, 13. Moala, 12. Simone, 11. Raka ; 10. Belleau, 9. Bezy ; 7. Dessaigne, 8. Lee, 6. Iturria (cap.) ; 5. Jedrasiak 4. Amatosero ou Lanen; 3. Ojovan, 2. Beheregaray, 1. Falgoux.

Remplaçants : 16. Pélissié, 17. Bibi Biziwu, 18. Lanen ou Amatosero, 19. Fischer, 20. Jauneau, 21. Plisson, 22. Hériteau ou Barraque, 23. Dzmanashvili ou Kubriashvili.

Infirmerie clermontoise : le déplacement à Toulon n’a pas laissé de trace dans l’escouade clermontoise, mais l’ASM n’enregistre aucun retour de poids. Sébastien Vahaamahina, Samuel Ezeala et Damian Penaud sont encore trop justes mais sont espérés pour la réception de Lyon, la semaine prochaine. Pour rappel, Rabah Slimani (biceps), Etienne Fourcade (ischio), Peceli Yato (cuisse), Jacobus Van Tonder (coude), Cheikh Tiberghien (cheville) et Apisai Naqalevu (bras) sont toujours indisponibles.

Le XV probable de La Rochelle : 15. Leyds ; 14. Thomas, 13. Rhule, 12. Danty, 11. Favre ; 10. Hastoy, 9. Kerr-Barlow ; 7. Tanga-Mangene, 8. Alldritt (cap.), 6. Bourdeau ou Pa. Boudehent ; 5. Skelton, 4. Picquette ou Sazy ; 3. Atonio, 2. Bourgarit, 1. Wardi ou Paiva.

Remplaçants : 16. Lespiaucq, 17. Paiva ou Wardi, 18. Sazy ou Picquette, 19. Pa. Boudehent ou Bourdeau, 20. Berjon, 21. Seuteni ou Dulin, 22. Pi. Boudehent ou Alonso Munoz, 23. Colombe Reazel.

Infirmerie rochelaise : Brice Dulin a repris l’entraînement mais reste incertain après sa légère blessure au doigt qui l’a contraint au forfait pour la réception de Perpignan. Popelin (pubalgie) manquera plusieurs semaines de compétition. Botia (cuisse) et Dillane (fessier) poursuivent leur convalescence, tout comme Lavault (cheville) et Haddad (genou). Ménagés face à l’Usap, Kerr-Barlow, Hastoy, Rhule, Tanga et Wardi devraient faire leur retour dans le XV de départ maritime au Michelin.

https://www.midi-olympique.fr/2022/09/22/les-compositions-probables-de-la-4eme-journee-de-top-14-10560564.php

.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

S'inscrire

spot_imgspot_img

A découvrir aussi
Toute l'info à Béziers

CARNAVAL DES ANIMAUX

Cet article est paru en premier sur Youtube Mairie de Béziers

Gestionnaire de sinistres (h/f) – Montpellier

Crédit Agricole Assurances recrute Gestionnaire de sinistres (h/f) - Montpellier - Agir chaque jour dans votre intérêt et celui de la société, telle est notre raison d'être. Premier bancassureur d’Europe La proximité, l’utilité, la confiance sont des valeurs qui vous parlent ? En nous rejoignant, vous intégrez un groupe multi-expert, solide et proche de ses clients, 1er bancassureur en Europe et 1er assureur en France. Nous sommes implantés dans 8 pays et comptons 5 300 collaborateurs dans le monde pour répondre aux besoins en protection et en épargne de nos clients. Pour nous, être assureur, c’est être utile au quotidien en protégeant nos clients et en accompagnant leurs projets. Nous avons à cœur de bâtir avec eux une vraie relation de confiance et de proximité dans la durée, de la conception de nos offres et services jusqu’à la gestion des sinistres. L'une de nos ambitions est aussi de veiller au maintien d'un équilibre entre développement économique et développement durable. Nous sommes engagés à intégrer les principes de protection de l'environnement et de responsabilité sociétale au cœur de l'entreprise. Nos postes en gestion de sinistres à Montpellier A Montpellier, nous recrutons en CDI des gestionnaires de sinistres IARD pour Pacifica, notre compagnie d'assurance dommages. Notre Centre Régional de Gestion de Montpellier est situé dans des locaux modernes sur le secteur Millénaire, proche des transports et de l’accès à l’autoroute. Il est composé d’une centaine de collaborateurs, réparti en 5 équipes d’Assistant sinistres, bientôt 7, et d’une équipe de coaches pour les guider au quotidien dans leur montée en compétences. L’accompagnement de nos clients sinistrés s’effectue dans un environnement de travail stimulant, convivial, avec un fort esprit d’équipe et une dynamique participative. Nos collaborateurs sont associés à de nombreux groupes de travail et décisions sur des thèmes variés. Débutants ou expérimentés, que vous connaissiez ou non le secteur de l’assurance, si vous aimez la relation client par téléphone et les missions variées, le poste de gestionnaire de sinistre est fait pour vous. Si vous débutez, seule une expérience de la relation client est nécessaire, quel qu’en soit le secteur. Nous recrutons à partir du niveau Bac, ou de son équivalent en expérience professionnelle. Vos avantages chez nous Nos collaborateurs gestionnaires de sinistres bénéficient notamment de : - 82 jours télétravaillés, soit 40 % du temps de travail annuel à temps plein. - 32 jours de congés payés + une quinzaine de jours de RTT. - Rémunération fixe, variable collective et variable individuelle + prime de qualité + prime d'ancienneté + dispositif d’épargne salarial avec système d’abondement. - Avantages bancaires, avantages CSE, compte épargne temps, mutuelle familiale de qualité dont les cotisations sont prises en charge à 75 %. - Forfait annuel de mobilité durable de 600 euros. - Tickets restaurant. Premier assureur en France, nous proposons à nos collaborateurs des opportunités professionnelles au sein de nos entités Assurances et du groupe Crédit Agricole, un modèle managérial favorisant la mise en responsabilité et la prise d’initiatives, des espaces de travail coopératifs et accueillants pour chacun, et plus encore à découvrir ! Notre engagement RH Pour favoriser l’épanouissement professionnel de nos collaborateurs, nous nous engageons chaque jour en faveur de leur bien-être. Pour cela, nous attachons une attention particulière aux nouveaux modes de travail et de management ainsi qu’à la qualité de vie au travail.

Haute-Garonne : après le suicide d’une employée de mairie, des élus demandent la démission du conseil municipal de Fonsorbes

Ambiance électrique au conseil municipal de Fonsorbes en Haute-Garonne lundi 26 septembre. Après le suicide d'une employée de la mairie fin août 2022, les élus de l'opposition ont quitté la salle réclamant la démission de l'ensemble du conseil municipal.

Chronique Culinaire S2 EpP2

Cet article est paru en premier sur Youtube TV Sud Béziers