Jonathan Danty (Stade rochelais) : « Notre solidarité en défense nous a offert la victoire »

Les Maritimes ont frappé un grand coup en s’imposant à Bordeaux. Les voilà en piste pour le top 6 et en confiance avant les retrouvailles européennes.

Le contexte était très spécial samedi, avec une grosse ambiance, et vous gagnez à la dernière minute. Est-ce que ça a donné une saveur particulière à ce succès ?
Quand on gagne un match à l’extérieur, peu importe le scénario. Disons qu’on aurait pu gagner ce match autrement, on aurait pu le perdre aussi. On voulait la victoire, avec l’idée qu’on va se retrouver dès la semaine prochaine.

Justement, cette victoire vous fait-elle du bien mentalement ?
Avant ce match, nous étions dans un entre-deux.Nous étions cinquièmes et une défaite aurait pu nous amener à la septième ou huitième place, ce qui aurait été délicat. Il fallait donc gagner, avant de repartir sur une campagne européenne qui plus est toujours contre Bordeaux. Maintenant, nous allons pouvoir nous concentrer sur ce double huitième.

Votre performance doit vous donner confiance, notamment au sujet de votre défense, non ?
Oui, oui… Même si nous avons fait pas mal de fautes sur nos sorties de camp.Ça va nous donner pas mal de boulot pour préparer notre prochain match à Chaban-Delmas.Et les Bordelais nous ont mis en danger avec ce gros jeu au pied de Maxime Lucu par exemple. II nous a renvoyés dans notre camp avec l’appui d’un vent fort en première mi-temps. Et après la pause, le vent a tourné mais nous avons trouvé des solutions, sur des turnovers notamment. Nous avons aussi souffert en touche. Mais globalement, c’est bien notre solidarité en défense qui nous a offert la victoire.

Une chose nous a frappés. Vous avez été très pénalisés en première mi-temps, moins en seconde, comme si vous aviez réglé la mire…
Oui, on s’était dit dans la semaine que nous aurions un arbitre « européen » (le Géorgien M. Amashukeli, N.D.L.R.). On savait que les phases de rucks et les lignes de hors-jeu seraient arbitrées différemment. Mais à la mi-temps, nous avons eu besoin d’un rappel sur ces conditions d’arbitrage, différentes de celles du Top 14 ; Après, aussi, notre stratégie fut différente. On a moins joué chez nous et donc tout ça nous a menés au succès.

Avez-vous pris un ascendant psychologique ?
J’aimerais bien vous dire oui. Mais en fait, c’est délicat. Je pense que les deux autres matchs contre l’UBB seront plus durs que celui de ce soir.

Avez-vous basculé en mode phase finale, vu l’intensité des débats ?
Les deux équipes ont monté le curseur, vu l’enjeu. Mais dans la journée de samedi, nous avons eu le temps de regarder le multiplex et nous avons vu que toutes les équipes commencent à accélérer aussi bien pour le maintien que pour le haut du tableau. C’est le moneytime. Toutes les équipes mettent du gaz en plus.

Avez-vous vu la dernière pénalité de West ?
Non, j’ai regardé l’écran. Nous avons déjà vécu ce genre de situation. Je pars du principe que nous devons gagner le match avant la dernière minute. S’il l’avait manqué, la défaite aurait été pour tout le groupe. C’était la même pénalité qu’à Castres (le 2 janvier, West l’avait manquée et La Rochelle avait perdu d’un point).

Pouvez-vous nous raconter votre essai ?
Il n’y a rien de particulier si ce n’est qu’il y avait un trois contre trois et que Ihaia West a bien joué pour me mettre dans l’intervalle. À cinq mètres de la ligne, c’est toujours plus facile qu’à vingt ou cinquante mètres. Mais je retiens que nous vivions une bonne séquence collective, nous pilonnions. Il fallait marquer. Le fait que ce soit m’était tout à fait égal.

https://www.midi-olympique.fr/2022/04/04/jonathan-danty-stade-rochelais-notre-solidarite-en-defense-nous-a-offert-la-victoire-10214267.php

.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

S'inscrire

spot_imgspot_img

A découvrir aussi
Toute l'info à Béziers

Café-avenir 23/01/2019

Par Sophie de Velder. Ce sont les Lumières qui vont faire naître la question de l'avenir, un avenir défini en tant que distinct du passé en inventant le concept merveilleux de progrès. Que s'est-il donc passé ces dernières années pour que notre confiance en l'avenir ait été remplacée par le sentiment d'une énorme catastrophe à…

Rouen

Cet article est paru en premier sur Youtube Rugby Club Béziers

EXTRAIT CONCERT SANDWICH 2

Cet article est paru en premier sur Youtube Mairie de Béziers

Des trains au nord des Causses la semaine de la

Un vendredi après-midi sur le nord de la ligne des Causses entre Lozère et Cantal, la semaine de la réouverture. Allumez les sous-titres pour voir le détail de chaque train et les lieux de tournage. Visitez notre site: https://www.rf31productions.com Vous voulez nous soutenir? Procurez vous un objet chic ici: https://teespring.com/fr/stores/rf31-productions Suivez nous sur Instagram: https://www.instagram.com/rf31_productions/…