Deux jeunes chefs biterrois récompensés lors de concours gastronomiques

L’un d’eux a remporté la 4e place de la coupe du monde de céleri rémoulade !

Voilà une information un peu différente, pour sourire et se souvenir que Béziers commence à compter en matière de gastronomie.

Ainsi Julien Bousquet, chef au Pica Pica, l’adresse tendance de la ville, est rentré, cette semaine, de Paris, où il a disputé, lundi… la première coupe du monde de céleri rémoulade ! Résultat : une 4e place tout à fait honorable après une première sélection parmi 50 dossiers et une démonstration en direct.

“On aime les défis”

“On a proposé une recette à base d’oursins et de poutargue, explique le jeune chef. L’idée c’était une base plus méditerranéenne pour ce plat qui est très brasserie parisienne”.

Le citron jaune, la gelée d’oursins et les pickles de moutarde ont séduit le jury… “On aime bien les défis”, souligne quant à lui Fabien Lefebvre, également chef du Pica et qui accompagne ses cuisiniers dans ce genre de compétitions.

A ses côtés, on peut aussi compter sur Aurélien Michaud, le futur chef de l’adresse gastronomique que le groupe propriétaire du Pica compte ouvrir dans quelques mois, avenue du 22-Août.

Bientôt un nouveau gastro à Béziers

Le groupe biterrois LJ Hôtels & co a lancé les travaux d’un futur restaurant gastronomique avenue du 22-Août à Béziers, proche de l’hôtel In Situ, dont il est aussi propriétaire. Si tout se passe bien, ce nouveau lieu pourrait ouvrir en septembre prochain.

Le groupe comprend déjà plusieurs établissements : le XIX et son glacier, l’Imperator ainsi que le restaurant Pica Pica. Enfin, le projet de table italienne, un Pica Italia, évoqué un temps dans les locaux de l’ancienne Charnière, s’installera bientôt place Jean-Jaurès.

Aurélien Michaud est arrivé deuxième au concours international Prosper-Montagné, un concours plus classique, “l’un des plus anciens de France”, qui s’est déroulé le 31 janvier à Paris. “J’ai été coaché ici (au Pica NDLR) de nuit, et aidé par le CFA de Béziers pour travailler dans les conditions réelles du concours pendant trois jours.” Au menu, dans les locaux de l’école Ferrandi : cinq heures d’épreuves pour concocter un plat et un dessert.

En l’occurrence, des pintades des Dombes avec une garniture à base de pommes ; un pâté en croûte au chocolat, “comme une boîte à bijoux” sertie d’ananas, de thé fumé et de rhum fumé. Un véritable challenge !

https://www.midilibre.fr/2022/03/20/deux-jeunes-chefs-biterrois-recompenses-lors-de-concours-gastronomiques-10181862.php

.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

S'inscrire

spot_imgspot_img

A découvrir aussi
Toute l'info à Béziers

LA TALVERA

Cet article est paru en premier sur Youtube Mairie de Béziers

LE PETIT NICOLAS

Chargé.e de communication en alternance (h/f) – Montpellier

MyDigitalSchool recrute Chargé.e de communication en alternance (h/f) - Montpellier - MyDigitalSchool Montpellier, école du web et du multimédia, recrute pour le compte d’un de ses partenaires, un.e Chargé.e de communication (H/F) Vous serez élève au sein de notre école et suivrez en même temps un Bachelor Digital  durant 12 mois au sein de notre école afin de développer vos compétences en communication, en création de contenu et d’analyse. L’entreprise : L’entreprise est un centre de formation professionnelle. Leur offre de formations professionnalisantes permet de monter en compétences et nourrir sa « boite à outils professionnelle ».   Tu souhaites rejoindre une équipe dynamique avec plein de projets à concrétiser ? Avoir la possibilité de laisser ta créativité s'exprimer ? Tu maitrises les réseaux sociaux de A à Z? Tu as une expertise dans la gestion des sites web ? Alors viens ! Vous serez chargé.e de mettre en œuvre et de cocréer la stratégie globale de communication, d’être force de proposition pour la conception et réalisation du calendrier éditorial, de gérer le suivi statistique, de mesurer l'impact de la communication et de proposer si besoin des actions d'ajustement.

Opinion du Midol : Tom Staniforth, Ô mon capitaine !

Tom Staniforth, le colossal deuxième ligne du CO, débarqué dans le Tarn à l’orée de la saison 2021-2022, n’en finit plus de prendre du galon dans le Tarn.