Trois dealers qui livraient de la drogue en trottinette électrique interpellés à Montpellier

Des dealers de drogue en trottinette électrique ont été interpellés mardi 15 mars, rue de la Cavalerie, dans le secteur des Beaux-Arts à Montpellier. Trois jeunes hommes âgé de 20 à 23 ans. Ils ont été interpellés lors d’une patrouille d’un équipage de police secours qui contrôlaient un homme penché à la fenêtre d’une voiture à la portière ouverte. Après avoir été intrigués par une odeur suspecte de cannabis. Une odeur qui ne venait pas de la voiture mais d’un appartement tout près.  

805 grammes de résine de cannabis, 1,3 kilo d’herbe et 3.330 euros en liquide

Leurs doutes se sont confirmés quand un jeune homme de 23 ans est sorti du logement avec les yeux rouges et une trottinette électrique. Les policiers l’ont contrôlé. Il avait six grammes de cannabis sur lui. Comme la porte de l’appartement était entrouverte, ils ont aussi aperçu deux hommes de 20 ans, des sacs de sport remplis de sachets plastiques et de l’argent liquide étalé sur le sol.

La brigade des stupéfiants est intervenue. Elle a interpellé les trois délinquants. Sur place, les agents ont trouvé 805 grammes de résine de cannabis, 1,3 kilo d’herbe et 3.330 euros en liquide, ainsi que des sachets plastiques, des couteaux, des balances, des planches à découper.   Il y avait aussi cinq trottinettes électriques.

Des dealers à trottinette électrique

Lors de leur garde à vue, l’un des trois suspects a expliqué avoir volé la drogue deux mois auparavant sur un point de deal secteur Montasinos, dans le quartier d’Aiguelongue. Il a assuré que le trio consommait ensuite la drogue entre eux, même s’il a avoué être payé 400 euros par jour pour conditionner de la drogue dans un autre appartement au bénéfice des dealers du quartier Montasinos. Un deuxième suspect a avoué qu’il dealait à trottinette pour 80 euros par jour depuis quatre mois. Il passait par Snapchat pour la vente. Le troisième a avoué que l’un des sacs remplis de drogue était à lui. Il a aussi reconnu qu’il conditionnait le cannabis pour le revendre deux euros plus cher qu’à l’achat en passant aussi par Snapchat. 

Les trois jeunes hommes ont été présentés au parquet de Montpellier qui devra décider des suites judiciaires liées.

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/trois-dealers-de-drogue-en-trottinette-electrique-interpelles-a-montpellier-1647613640#xtor=RSS-124

.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

S'inscrire

spot_imgspot_img

A découvrir aussi
Toute l'info à Béziers

Haute-Garonne : après le suicide d’une employée de mairie, des élus demandent la démission du conseil municipal de Fonsorbes

Ambiance électrique au conseil municipal de Fonsorbes en Haute-Garonne lundi 26 septembre. Après le suicide d'une employée de la mairie fin août 2022, les élus de l'opposition ont quitté la salle réclamant la démission de l'ensemble du conseil municipal.

Chronique Culinaire S2 EpP2

Cet article est paru en premier sur Youtube TV Sud Béziers

L’instant Mam Philippe Uminski part 1

Loin d'être un inconnu dans le métier, réalisateur, arrangeur, remixeur, musicien et compositeur pour bon nombre d'artistes de renom dont Archive, La Grande Sophie, Calogero... Philippe Uminski nous offre un moment de partage et d'échange musical. Cet article est paru en premier sur Youtube MAM Béziers

Oyonnax

Cet article est paru en premier sur Youtube Rugby Club Béziers