Pro D2 – Mauricio Reggiardo (Provence Rugby) : “On devra se rappeler des Grenoblois qui chantent pour l’an prochain”

Après la défaite face à Grenoble (22-23), l’entraîneur provençal, forcément marqué pour le scénario de la rencontre pour le premier match de phase finale de son club en Pro D2, a déploré le manque de maîtrise de son équipe.

C’est la fin d’un rêve pour Provence Rugby…

On est déçus. C’est normal. On n’a pas envisagé ce résultat. On est tombés sur une équipe qui avait l’expérience des phases finales. Grenoble a été efficace, notamment en première période. En deuxième période, il y a eu le drop qui a fait mal. C’est une très bonne équipe, on le savait. Nous, on a été indisciplinés. On a perdu cinq ballons en touche. On rentre deux fois dans les 22 mètres dans le money-time et on ne marque pas. On n’est pas en phase régulière, il faut marquer. On n’a pas été bons. Je suis déçu, mais c’est le rugby. Il faut accepter. On n’a pas de regret, mais on a de la déception de ne pas se payer. C’était une superbe saison, mais c’est le prix à payer pour apprendre. La vie continue. Il faut digérer. Le rugby, c’est parfois une revanche. Il faut s’inspirer de Grenoble. Ils auront une revanche après avoir vécu une fin de saison difficile l’an passé en perdant la finale et l’access. Chaque matin, midi et soir, on devra se rappeler de ça. On devra se rappeler des Grenoblois qui chantent pour l’an prochain, et revenir plus fort.

On vous sent KO…

Les gars, c’est un match de rugby, il n’y a pas de mort. Je suis déçu, mais demain, je vais bosser sur la saison prochaine. Ça repartira. Ça prendra peut-être la semaine, ou quinze jours pour digérer. C’est comme ça, c’est la carrière de haut niveau. On a fait onze mois de saison. Ça ne se joue à rien, à un petit détail.

PLUS INFO  JEAN-BAPTISTE BARRÈRE LIBÉRÉ DE SON CONTRAT

Qu’est-ce que vous regrettez ?

On a perdu trop de touches. Sur l’une d’entre elles, on prend un carton, puis un essai, ça fait 17-17 à la pause. Derrière, on n’a pas été efficaces. On ne marque pas en deuxième période. On perd des ballons, et eux, ils sont efficaces. Ils ont très bien su gérer le score. On y a cru, mais on a manqué de précision. On a manqué de lucidité. On a beaucoup parlé de maîtrise toute la semaine, et on n’a pas maîtrisé les choses. On a tenté des choses trop compliquées.

Vous avez décidé d’un banc avec six avants. Quel impact a eu la sortie précipitée et sur blessure d’Inga Finau ?

On a fait un choix, on a pété un mec au bout de dix minutes. Ça, on le sait toujours après. On doit être fiers de notre saison. Je remercie les joueurs et le staff. Je remercie surtout les partants, et ceux qui n’ont pas joué. Pour revenir à votre question, si la transformation de Jimmy (Gopperth, NDLR) passe, on ne parle pas de ça. Inga a été déterminant, mais c’est le groupe qui nous a amenés là. On passe au-delà des joueurs, et des individualités. On n’avait pas prévu sa blessure, mais c’est comme ça. On avait travaillé Enzo (Selponi, NDLR) à l’ouverture et Jimmy au centre. On a manqué de maîtrise. On a voulu faire trop vite en fin de match. On allait chez eux, mais on n’a pas concrétisé. On a été en difficulté aussi dans le jeu aérien. En plus, on a été indisciplinés. Il ne faut pas chercher plus loin. Ça se joue à ça.

PLUS INFO  XV de France/Coupe du monde 2023 - Victime d'une lésion musculaire, François Cros forfait pour Écosse-France

Comment rebondir ?

Chaque année, c’est la fin de quelque chose. Ce groupe et ce staff, même si tu gardes tout le monde, tu ne vis jamais la même chose. Oui, c’est dur que ça s’arrête, mais on a les moyens de revenir plus forts l’an prochain. Ça sera plus dur avec les clubs qui se renforcent, avec Oyonnax qui sera avec nous. Tout le monde sera en place. Il faudra avant ça bien le digérer. Ça fait mal. Ça fait partie de notre vie. Il faut se nourrir de ça.

https://www.rugbyrama.fr/2024/05/30/pro-d2-mauricio-reggiardo-provence-rugby-on-devra-se-rappeler-des-grenoblois-qui-chantent-pour-lan-prochain-11984779.php

.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

S'inscrire

spot_imgspot_img

A découvrir aussi
Toute l'info à Béziers

Conseiller commercial en gestion de patrimoine (h/f) – Toulouse

Optelios Groupe recrute Conseiller commercial en gestion de patrimoine (h/f) - Toulouse - Besoin d'un nouveau tournant dans un secteur porteur, dynamique et passionnant ? Analyser, conseiller et optimiser le patrimoine et la fiscalité sont nos objectifs quotidiens ! Depuis 2012, les experts d'Optélios accompagnent avec passion leurs clients (particuliers & professionnels). Optélios en quelques mots Une expertise depuis 2012 7 centres d'affaire (Paris 8eme, Orsay, Bordeaux, Val d'Europe, Capbreton, Toulouse et Marseille) 50 collaborateurs + de 3 000 clients Des partenaires renommés (Swisslife, Aviva Abeille, Vie Plus, etc..) Ici, nous faisons du sur-mesure et notre statut indépendant nous permet d'offrir le meilleur conseil et un accompagnement à chaque étape (bilans patrimoniaux, recommandations stratégiques, suivi personnalisé, accès aux meilleurs produits du marché ...). Nos valeurs : Indépendance, Suivi personnalisé, Confiance, Proximité ! Afin de poursuivre notre développement, nous sommes à la recherche de notre nouveau collaborateur, un conseiller en gestion de patrimoine indépendant. Saisissez une véritable opportunité : travaillez au sein d'un cabinet renommé, qui offre les meilleurs conseils à ses clients et un travail reconnu à sa juste valeur. Au sein d'une équipe dynamique d'une quarantaine de consultants, vous accompagnez une clientèle privée dans ses projets d'investissements financiers ou immobiliers. Vous pourrez compter sur un modèle précurseur et unique de distribution, des solutions innovantes, une méthodologie de vente qui a fait ses preuves et un développement constant de solutions digitales au service des clients et des conseillers.

Conseiller commercial en gestion de patrimoine (h/f) – Toulouse

Optelios Groupe recrute Conseiller commercial en gestion de patrimoine (h/f) - Toulouse - Besoin d'un nouveau tournant dans un secteur porteur, dynamique et passionnant ? Analyser, conseiller et optimiser le patrimoine et la fiscalité sont nos objectifs quotidiens ! Depuis 2012, les experts d'Optélios accompagnent avec passion leurs clients (particuliers & professionnels). Optélios en quelques mots Une expertise depuis 2012 7 centres d'affaire (Paris 8eme, Orsay, Bordeaux, Val d'Europe, Capbreton, Toulouse et Marseille) 50 collaborateurs + de 3 000 clients Des partenaires renommés (Swisslife, Aviva Abeille, Vie Plus, etc..) Ici, nous faisons du sur-mesure et notre statut indépendant nous permet d'offrir le meilleur conseil et un accompagnement à chaque étape (bilans patrimoniaux, recommandations stratégiques, suivi personnalisé, accès aux meilleurs produits du marché ...). Nos valeurs : Indépendance, Suivi personnalisé, Confiance, Proximité ! Afin de poursuivre notre développement, nous sommes à la recherche de notre nouveau collaborateur, un conseiller en gestion de patrimoine indépendant. Saisissez une véritable opportunité : travaillez au sein d'un cabinet renommé, qui offre les meilleurs conseils à ses clients et un travail reconnu à sa juste valeur. Au sein d'une équipe dynamique d'une quarantaine de consultants, vous accompagnez une clientèle privée dans ses projets d'investissements financiers ou immobiliers. Vous pourrez compter sur un modèle précurseur et unique de distribution, des solutions innovantes, une méthodologie de vente qui a fait ses preuves et un développement constant de solutions digitales au service des clients et des conseillers.

Affaire Jegou – Auradou – Information Midi Olympique. Oscar Jegou et Hugo Auradou (XV de France) ont quitté le centre de détention

C’est en début de soirée en Argentine (dans la nuit, à l’heure française) que les deux joueurs du XV de France mis en examen à Mendoza ont pu prendre place dans la maison louée par la FFR, où ils resteront en liberté...

“Ça va nous permettre de renouveler tout le matériel” : une petite commune rurale reçoit une subvention de l’État pour son épicerie coopérative

Rouverte depuis un an, la petite épicerie de Sainte-Eulalie-de-Cernon (Aveyron) va bénéficier d'une aide de l'État. Le projet porté par la mairie et les habitants fait partie des 55 lauréats nationaux du programme de reconquête du commerce rural.

Menuiserie minimaliste

HYLINE, MENUISERIE D'EXCEPTION