Top 14 – “Je n’ai pas voulu subir la pression des joueurs” : l’arbitre M. Nuchy décrypte l’action polémique de Stade français – Bayonne

Samedi après-midi, le Stade français a battu Bayonne sur le gong, au gré d’une action litigieuse et ayant provoqué la colère de Camille Lopez, le capitaine basque. Pierre-Baptiste Nuchy, l’arbitre de la rencontre, nous explique à présent sa position.

A quatre secondes du dernier Paris-Bayonne, l’Aviron tenait, pour seulement trois petits points, une victoire à l’extérieur somme toute logique, au vu de la globalité du match. A quatre secondes du terme, les Basques avaient donc le ballon entre les pognes et laissaient docilement le temps s’égrainer. Alors ? Sur le dernier regroupement du match, Sekou Macalou vola néanmoins l’ultime cartouche de cette affiche, l’action rebondit aussitôt au large, le néo-capé Léo Barré perça le rideau adverse sur quarante mètres et, après plusieurs passes à l’extérieur, Giovanni Habel-Kuffner aplatit l’essai de la libération parisienne (28-24).

Pour autant, cette action déclencha la colère de certains Bayonnais, dont le capitaine Camille Lopez : “La première responsabilité, c’est la nôtre. On a trois tas à faire et taper en touche pour gagner ce match. On n’arrive pas à le faire et c’est une grosse erreur de notre part. Mais nous ne sommes pas seuls responsables : il y a faute sur ce dernier regroupement du match. On va pour faire un ruck mais notre soutien intérieur (Thomas Ceyte, N.D.L.R.) se fait déblayer (par Giovanni Habel-Kuffner, N.D.L.R.). Il est empêché de venir en aide au porteur de balles et il y a faute.” A Jean Bouin, Lopez a alors demandé à M. Nuchy, l’arbitre de la rencontre, de vérifier l’action en question. Celui-ci n’a toutefois jamais retoqué sa décision initiale. Mais pour quelle raison, au juste ?

PLUS INFO  Midi Olympique dévoile ses 33 élus pour la Coupe du monde

M. Nuchy : “L’arbitre vidéo n’avait aucun ralenti à disposition”

Dimanche après-midi, le directeur de jeu nous expliquait au téléphone : “Sur l’instant, je n’ai pas été éveillé (alerté par ses assesseurs, N.D.L.R.) sur du jeu déloyal. Je n’ai pas appelé la vidéo parce qu’aucun de mes assesseurs était en éveil par rapport à une faute éventuelle et qu’aucune image n’était alors montrée par le diffuseur. Aucun élément ne nous faisait donc appeler la vidéo.”

Aucun élément”, les contestations bayonnaises exceptées. “Camille Lopez et le joueur subissant la faute (Thomas Ceyte, N.DL.R.) sont venus pour essayer de faire pression. Mais l’image, qui aurait évidemment pu provoquer une discussion, n’est pas repassée en direct pendant la transformation. Le doute n’a donc pas été suscité comme il l’avait été sur un essai bayonnais, en première période, que j’avais annulé après avoir observé les images sur le grand écran.”

M. Nuchy poursuivait : Je n’ai pas voulu subir la pression des joueurs. Il n’y a pas, en Top 14, de Captain Challenge (au tennis ou en NFL, un joueur peut contester la décision d’un arbitre, N.D.L.R.). Je ne remets pas en cause le diffuseur mais encore une fois, nous n’avons pas eu d’images. C’est d’ailleurs la question que j’ai aussitôt posée à l’assesseur vidéo, pour savoir si lui avait eu un doute en direct : il m’a répondu que non et n’avoir, en sus, aucun ralenti à disposition”.

Qui a raison ? Qui a tort ? Ici, la réponse se trouve probablement dans la bouche du manager bayonnais Gregory Patat, plutôt magnanime en conférence de presse : “Sur cette dernière action, Habel-kuffner pète notre soutien mais le ballon est gratté sur l’extérieur du regroupement (soit relativement loin de la faute, N.DL.R.). A mes yeux, on est les seuls fautifs et c’est juste bien joué de la part du Stade français, qui doit d’ailleurs travailler ce genre de scénarios à l’entraînement. Nous menions de dix-sept points à la pause et aurions dû conserver cette avance au score, voilà tout…”

https://www.rugbyrama.fr/2024/04/21/top-14-je-nai-pas-voulu-subir-la-pression-des-joueurs-larbitre-m-nuchy-decrypte-laction-polemique-de-stade-francais-bayonne-11904320.php

PLUS INFO  Affaire Marc Cécillon : 19 ans après, un livre donne la parole aux femmes

.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

S'inscrire

spot_imgspot_img

A découvrir aussi
Toute l'info à Béziers

Menaces avec arme, insultes, jets de pierres… Les agressions sur les pompiers à la hausse de 70%

36 pompiers ont été victimes d’agressions dans le Tarn depuis le début de l’année. Un chiffre à la hausse de 70%.

La cave de Saint-Chinian remporte le trophée “Coup de cœur de femmes” national avec sa cuvée “Complexe”

La cérémonie de remise du prix à la cave de Saint-Chinian, présidée par Yves Borel, a eu lieu le 4 juillet au ministère de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire, à Paris.

MAMASTOCK 7EME EDITION

MONTPELLIER (Hérault)
du samedi 24 août 2024 au dimanche 25 août 2024
Pour la 7ème édition, nous vous attendons pour un festival qui rassemble plus d’une centaine d’artistes sur un week-end.

Des survols de drone pour repérer les traces des tortues caouannes sur le littoral de Béziers

Après le Var, c'est au tour de l'Hérault d'utiliser un drone pour repérer les traces de tortues marines qui seraient venues pondre sur les plages. L'association Sauvegarde Hérault Littoral est la première à l'utiliser au large de Béziers alors que la ponte est imminente.

Menuiserie minimaliste

HYLINE, MENUISERIE D'EXCEPTION