ASBH : du côté de Béziers, cela commence à sentir bon les phases finales de Pro D2

De plus en plus de supporters, des animations, le soutien des anciens, des joueurs portés par leur réussite, un rugby champagne… Du côté de l’ASBH, 2e du championnat, grâce à son succès sur Valence d’Agen (56-24), on aborde la dernière ligne droite avec envie et confiance.

C’était dans l’air. Vendredi soir, pour la venue de Valence d’Agen à Béziers, il flottait dans les travées du stade Raoul-Barrière un vent de plaisir et de réussite ovale, qui fleurait bon les qualifications. Cette atmosphère, annonciatrice de lendemains ensoleillés pour l’ASBH, est le fruit d’une communion, de l’alignement de plusieurs points :

1. Le soutien du public

En fin d’année passée notamment, dirigeants et joueurs regrettaient amèrement de ne pas rallier à leur cause suffisamment de supporters. Ce n’est plus le cas. Les bons résultats aidants, le public biterrois revient au stade. Au fil des mois, le nombre de spectateurs a grimpé en flèche. Ce vendredi, pour la réception de Valence Romans, on comptait pas moins de 7 906 personnes dans les gradins. Lors de la venue de Biarritz, quinze jours plus tôt, ils étaient 8 894. Nul doute que s’ils continuent à briller, les joueurs de Pierre Caillet verront grossir les rangs de leurs fans. Ce soutien est en tout cas, pour eux, un sacré coup de pouce : “Nous avons besoin de cela, de ce seizième homme, assure Sylvain Charlet, l’entraîneur des avants de Béziers. Cela nous porte. Chaque week-end, il faudrait qu’ils soient encore plus nombreux pour soutenir ces joueurs qui s’arrachent sur le terrain et se donnent sans compter.” Hans N’Kinsi n’en démord pas : “Lors des matches à domicile, ne serait-ce que lors de l’échauffement, quand nous faisons le tour du stade, ce public nous donne des frissons, souffle le colosse. Avoir de tels supporters ne peut qu’amener à se transcender, à tout donner.” Vendredi, le Professeur Henri Pujol, qui a remis au club le chapeau mexicain que lui avait offert Armand Vaquerin en 1983, faisait partie des fans de Béziers qui ont assisté à la victoire de Béziers sur Valence Romans.

PLUS INFO  Une voiture volée fonce volontairement sur trois policiers municipaux à Béziers

2. Les anciens poussent aussi derrière

Les anciens joueurs du club étaient aussi présents, vendredi, lors du duel avec les Drômois. Réunis par Jean-Michel Bagnaud, président des anciens de Béziers, après avoir déjeuné ensemble, les champions de France de 1974 et de 1984 ont rejoint le stade. De quoi partager avec les supporters et surtout faire une haie d’honneur aux joueurs, lors de leur entrée sur le terrain. Parmi eux, on pouvait, entre autres, apercevoir Jean-Louis Martin, Yvan Buonomo, Jean-Paul Banq, Elie Vaquerin, Richard Astre, Jean-Pierre Pesteil, René Seguier, Claude Casamidjana, Diego Minarro, Jean-Paul Wolf, Jean-Michel Bagnaud, Jean-Jacques Lleip, Philippe Vachier, Eric Piazza, Philippe Escande, Albert LLes, Patrick Fort, Michel Fabre, Jean-Paul Médina, Philippe Bonhoure, Claude Martinez, Jean-Marc Cordier, Daniel Cosentino… Ces joueurs, par leur action et leur présence, montrent qu’ils participent à l’unité de l’ASBH et à la dynamique qui s’est créée autour de l’équipe en cette fin de saison.

3. Un rugby de mouvement qui paye et qui plaît

La force des Biterrois repose, entre autres, sur leur capacité à produire du jeu. Chaque fois qu’ils doutent, ils remettent le curseur sur cette faculté à faire vivre le ballon et cela paye : “A marquer des essais, nous gagnons en confiance, assure Raffaele Sorti, le redoutable ailier de l’ASBH qui a inscrit trois essais, vendredi. Nous en avions besoin après les défaites à Dax et à Rouen.” Reste maintenant à ne pas surjouer : “Nous nous rendons compte que, par moments, il faut un peu plus de maîtrise, moins d’affolement, ne cache pas Hans N’Kinsi. Dans la gestion, nous pouvons faire mieux.”

4. Des joueurs interchangeables

C’est un des atouts de Béziers cette saison et c’est majeur à l’approche du sprint final : même lorsqu’il y a des changements, l’équipe conserve son niveau de jeu. Pouvoir compter sur un effectif conséquent permet de faire tourner au sein du groupe, de pallier aux blessures et de garder de la fraîcheur dans les rangs : “Chaque joueur apporte sa pierre à l’édifice, note, avec fierté,  Sylvain Charlet. Nous comptons sur tout le monde. Si on en est là aujourd’hui, c’est que nous sommes un groupe solidaire, soudé, avec des joueurs satisfaits de travailler les uns pour les autres. Il faut conserver cela.”

5. L’envie d’aller au bout

Les Biterrois savent qu’ils tiennent le bon bout. Ils veulent jouer un match qualificatif à domicile et feront tout pour y parvenir. Sur leur nuage de la réussite et en plein duel à distance avec le leader Vannes et Provence rugby avec qui ils sont deuxièmes ex aequo, ils ne lâcheront pas le morceau : “L’aventure humaine est très belle, assure le coach des avants. Les gars ne vivront pas cela toutes les années. Il faut y surfer dessus, en profiter, se battre et aller le chercher.”

https://www.midilibre.fr/2024/04/13/du-cote-de-beziers-cela-commence-a-sentir-bon-les-phases-finales-11888993.php

PLUS INFO  À Béziers, Innovosud relance Sparx, son programme visant à détecter les meilleurs projets de la filière industrielle verte

.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

S'inscrire

spot_imgspot_img

A découvrir aussi
Toute l'info à Béziers

Clinique en Analyse TriDimensionnelle à Uzès / Distance – Formation Occitanie

Objectifs de la formation : Le Psychopraticien relationnel en ATD et/ou Analyste TriDimensionnel sera capable d'établir des hypothèses diagnostiques concernant la problématique et le fonctionnement psychique de la personne, et possèdera une meilleure compréhension du Sujet singulier lui permettant d'exercer la psychothérapie relationnelle. Dans les domaines de la santé, l'éducation, le social, le management, le psychopraticien relationnel visera, à partir de sa place et selon ses responsabilités : *le Sujet ternaire borroméen et paradoxal dans un lien à l'Autre qui libère*. Objectifs opérationnels visés : Selon le cadre de référence psychothérapeutique, managérial, social, éducatif, paramédical, etc.) et dans ses différents cadres d'exercice (individuel, famille groupe, équipe / enfant, adolescent, adulte) : * Compréhension approfondie du Sujet ternaire, borroméen et paradoxal dans son cadre de référence. * Méthodologie de diagnostic de la problématique du Sujet selon le cadre de référence. * Stratégies des processus complexes d'Accompagnement dans ses différents cadres d'exercice (individuel, couple, famille, groupe / enfants, adolescents, adultes). * Maniement du transfert / contre-transfert. Aptitudes développées : * Écoute des contre-transferts * Souplesse dans les interventions * Esprit analytique et critique * Sagacité face aux enjeux liés aux effets de l'inconscient * Relecture vivifiante de l'irruption du Réel * Travail en équipe * Tenir sa place selon ses responsabilités Acquérir une compétence d'Analyste TriDimensionnel, c'est développer ses capacités à : * Écouter afin de faire émerger la demande profonde du Sujet. * Discerner et évaluer la problématique dans sa complexité et sa dimension paradoxale. * Établir un diagnostic fiable, une compréhension fine du Sujet selon une approche ternaire, borroméenne et paradoxale. * Favoriser la croissance du Sujet avec des modalités de liens à l'Autre suffisamment structurants, suivant son champ et ses missions. * Aider le Sujet à partir de son cadre professionnel, à construire une posture dans le lien à l'Autre en tenant compte de sa modalité singulière de faire face au Réel de l'existence. * Favoriser la croissance d'une structure (institutionnelle, entrepreneuriale) en prenant en compte ses finalités et objectifs, ses ressources humaines et ses ressources matérielles de manière suffisamment cohérente. * Accompagner l'Autre suivant le paradigme particulier au cadre de référence. Et ainsi, savoir passer d'un paradigme à un autre, suivant la nécessité, c'est-à-dire celui d'un Sujet qui, accepté inconditionnellement, peut ainsi savoir mieux y faire avec un cadre de référence recherché ou objet d'un cadre donné, pris en compte dans la logique de son désir inconscient de Sujet.

Top 14 – Bilan des clubs : Toulouse, en haut de l’Olympe

L’heure de l’ultime bilan de cet exercice 2023-2024 a sonné. Pour conclure cette saison, nous allons passer au crible le Stade toulousain, de son début d’année en pleine coupe du Monde, jusqu’à son sacre final.

5 chiots, pas tout à fait comme les autres, proposés à l’adoption par une école vétérinaire

Un appel d'adoption pas comme les autres, lancé par l'École nationale vétérinaire de Toulouse. Le Toulouse Gold Cohort, projet lancé en 2022, permet de devenir famille d'accueil pour chiots d'assistance. Cinq chiots doivent quitter la maternité dans quelques jours.

Gestionnaire locatif en alternance f/h – Montpellier

PIGIER - La compagnie de formation recrute Gestionnaire locatif en alternance f/h - Montpellier - PIGIER MONTPELLIER : LA BUSINESS SCHOOL DE L’ALTERNANCE PIGIER Montpellier Millénaire, l'école de l'alternance recherche un Gestionnaire locatif H/F en apprentissage, pour une entreprise partenaire située à Montpellier. 

Menuiserie minimaliste

HYLINE, MENUISERIE D'EXCEPTION