Le Colbac a manifesté devant les arènes

Communiqué. Béziers – À l’occasion de la novillada des Journées taurines de Béziers, le COLBAC (Comité de liaison biterrois pour l’abolition de la corrida) s’est mobilisé pour sensibiliser le public à la cruauté des corridas. Les militants du COLBAC ont tenu une manifestation silencieuse avec visuels et banderoles le samedi 21 octobre 2023, sur le parvis des arènes de Béziers, au moment de la novillada des Journées taurines de Béziers. Le COLBAC a rappelé que la corrida figure au chapitre des “Crimes et délits” du Code pénal. Elle est donc bien considérée par la loi française comme un délit de cruauté envers un animal, et, à ce titre, elle est punie de lourdes peines (5 ans d’emprisonnement et 75 000 euros d’amende). Mais Béziers, comme une soixantaine de communes dans le sud de la France, bénéficient d’une exception pénale qui permet à cette pratique de perdurer malgré son caractère cruel et délictuel. Alors que les spectateurs se rendront aux arènes, le COLBAC veut interroger les consciences et pose la question de la cruauté animale dans les corridas : comment pouvons-nous accepter que des animaux souffrent pour notre divertissement ? Quels êtres humains sommes-nous pour applaudir un spectacle qui fait couler le sang et exalte la violence envers un être vivant ? Le COLBAC demande à la municipalité de faire évoluer Béziers en cessant tout soutien financier aux corridas et en les remplaçant par des spectacles taurins sans cruauté. Il est urgent de tourner la page des spectacles sanglants qui infligent des souffrances inutiles à des êtres sensibles. Faire d’un délit de cruauté la culture représentative de Béziers est inacceptable. Si les corridas persistent à Béziers, c’est uniquement parce que Robert Ménard a un intérêt personnel à soutenir le lobby influent de la tauromachie. Ce n’est pas la volonté des Biterrois qui sont très majoritairement indifférents ou hostiles aux corridas.

Dépannage à domicile, tous travaux

PLUS INFO  Prix de l'énergie : "La catastrophe, c'est pour mars", les hôteliers et restaurateurs d'Occitanie réclament un bouclier tarifaire

Cet article est réservé aux abonnés.

PR

https://www.lepetitjournal.net/34-herault/2023/10/23/le-colbac-a-manifeste-devant-les-arenes/

.

Installateur Panneaux solaires

Wedding Planner

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

S'inscrire

spot_imgspot_img

A découvrir aussi
Toute l'info à Béziers

5 à 10 cm de neige sont tombés cette nuit sur les Hauts Cantons biterrois

Ce dimanche 3 mars, au petit matin, les Hants Cantons biterrois se sont réveillés sous un fin manteau neigeux. Météo France avait d'ailleurs placé la zone en vigilance neige et verglas.  

Rugby à 7 – Adversaires, heures… Le programme des équipes de France à 7 et d’Antoine Dupont à Los Angeles

Ce vendredi, les équipes de France de rugby à sept vont débuter son tournoi à Los Angeles. Horaires, adversaires... Voici le programme des Français et d'Antoine Dupont à LA !

Mort d’un homme de 49 ans à la sortie d’une discothèque en montagne, 3 personnes placées en garde-à-vue

Un homme de 49 ans est décédé, samedi 2 mars 2024, après une bagarre qui a éclaté à la sortie d'une discothèque à Saint-Lary-Soulan, dans les Hautes-Pyrénées. Trois personnes originaires de Charente-Maritime ont été placées en garde à vue.

Info Midol. 6 Nations 2024 – Léo Barré à l’arrière, Thomas Ramos en 10 face au pays de Galles avec le XV de France ?

À quelques jours du quatrième round du Tournoi des 6 Nations, le staff des Bleus serait tenté par l’idée de titulariser le Parisien Léo Barré à l’arrière. Celui-ci fêterait alors, à Cardiff, sa toute première sélection.

Menuiserie minimaliste

HYLINE, MENUISERIE D'EXCEPTION