Dans le Biterrois, le soleil a brillé sur une saison touristique 2023 plus longue

“C’est la première fois que l’on peut véritablement parler de saison touristique, qui désormais s’étend d’avril à octobre”, indique, très satisfait, Jean Muller, le directeur de l’office de tourisme Béziers Méditerranée. Le point. 

Dépannage à domicile, tous travaux

Comme les Biterrois ont pu le voir et le vivre, le soleil a brillé jusqu’à la mi-octobre. La mer, chaude, a tendu les bras aux baigneurs, même après le boulot. Qui installaient leur serviette aux côtés des nombreux touristes d’automne-été… Certes, en arrière-plan, le spectre du dérèglement climatique et le plaisir coupable d’apprécier cette nouvelle météo. Une “honte” vite oubliée avec une eau à 22 – 23 ° à Valras-Plage par exemple, et un beau soleil pour réchauffer les corps. Le bilan avec Jean Muller, le directeur de l’office de tourisme Béziers Méditerranée.

“Une véritable saison”

“C’est la première fois qu’on peut véritablement parler de saison, indique-t-il. Car cette saison 2023 a duré de la mi-avril à la mi-octobre, soit six mois.” Les chiffres donnés montrent un taux d’occupation général des hébergements touristiques (de tous types) en hausse de 6,2 points par rapport à la saison dernière, “quand le reste du littoral de la région Occitanie fait + 0,3 point.”

Et le directeur d’ajouter : “On a bénéficié d’une météo clémente qui a permis à des touristes de la région de venir sur le Biterrois. On tire d’ailleurs notre épingle du jeu par rapport au reste de la région pour deux raisons. Nous avons le canal du Midi, qui attire aussi beaucoup sur les ailes de saison, et le patrimoine de Béziers et des villages intérieurs environnants intéressent aussi les visiteurs. Notamment grâce aux très nombreuses activités et animations qui sont proposées tout au long de la saison, par les caves coopératives par exemple, les domaines, les entreprises, les communes, les communautés de communes et bien sûr, l’office de tourisme de l’Agglo.”

Sur la plage de Valras&#8230; le 8 octobre ! <span class="article-full__media-author">MIDI LIBRE &#8211; Antonia Jimenez</span>

Biterrois et touristes sur la plage et dans l’eau… un 8 octobre

Oui, c’était bien le 8 octobre dernier que ce pur instant de plaisir estival sur la plage de Valras a été fixé.

PLUS INFO  Agde : sur les Verdisses, la mairie veut en finir avec les gens du voyage

Après un mois de septembre le plus chaud jamais observé dans l’Hexagone, selon Météo France, le mois d’octobre s’est aussi distingué : “Le mois d’octobre s’est ouvert dans un pic de chaleur record, par endroits, exceptionnelle à cette période de l’année. Le mercure a dépassé les 35 °C dans le Sud-Ouest, ce qui est rarissime en octobre. On a mesuré 35,8 °C à Navarrenx (64) le 2 octobre : c’est la valeur la plus élevée jamais mesurée en France en octobre. Un épisode tardif exceptionnel a ensuite concerné l’ensemble du territoire et de nombreux records mensuels ont à nouveau été battus les 7 et 8 octobre avec des valeurs dignes d’un plein été.”

Gros succès des Jeudis de Béziers

Sans compter sur les nouveautés, comme l’ouverture à la visite de la maison de Jean Moulin à Béziers, une fois par semaine, et une moyenne de 28 personnes par visite, ou la visite de l’ancienne prison réhabilitée en hôtel-restaurant, ouvert en juin 2023.

Autre grand succès : Les Jeudis de Béziers avec une fréquentation à la hausse de 15 % par rapport à l’édition précédente. “Sans parler de la très forte affluence à la cérémonie d’illumination des décorations estivales de la place Jean-Jaurès.”

Plus proche, soit en septembre, la fête de la bière a accueilli 3 000 festejaïres. “Ce qui vient confirmer une tendance de forte fréquentation de tous les événements organisés en 2023. Quant aux visites guidées des cimetières Vieux et Neuf, des trompe-l’œil de Béziers, et de la balade du pêcheur aux Orpellières, on avait dépassé, fin septembre, le nombre d’entrées de toute l’année 2022.”

PLUS INFO  Le Biterrois Monseigneur Jean-Louis Bruguès : « Nous avons travaillé ensemble pendant 40 ans avec Benoît XVI »

“Une très belle saison dans les campings de l’ouest Hérault”

Du petit camping familial au grand hébergeur de type village de vacances, avec services et animation en tout genre et haut de gamme, l’hôtellerie de plein air dans l’ouest Hérault a connu une “très belle saison 2023 allant de juin à fin septembre”, assure Philippe Robert, président de la fédération de l’hôtellerie de plein air Languedoc-Roussillon.

“On a travaillé sur une saison 2022 qui était la meilleure jamais réalisée, et 2023 ressemble à 2022, c’est du 0 % en termes d’évolution. Cependant, nous avons eu un mois de juillet un peu décevant, avec moins de monde que prévu, et un mois de septembre qui devient chaque année, plus intéressant.”

Arrivée en force des Allemands

Il ajoute : “En revanche, nous avons remarqué de grosses disparités d’un établissement à l’autre, avec certains qui sont à + 7 à 8 % de fréquentation. C’est très bizarre.”

Philippe Robert en déduit que “la clientèle est de plus en plus exigeante et donc que chaque professionnel se doit d’être irréprochable dans son rapport qualité/prix”. Autre élément avancé pour expliquer les disparités entre campings : une saison construite sur les Français et surtout “les Allemands, arrivés en force cet été. Ceux qui avaient l’habitude de travailler sur ce marché allemand ont été avantagés.”

Augmentation du nombre de séjours pour les groupes

Jean Muller précise : l’office de tourisme a un service “groupe” qui organise des séjours vacances pour des comités d’entreprise, des associations et autres structures. En 2022, celui-ci a accueilli 110 groupes. “En ce mois d’octobre, nous en sommes déjà à 155.” Autre succès à mettre en exergue : l’oenorando de Corneilhan, la première animation de l’office de tourisme des vacances de la Toussaint, qui a eu lieu samedi 21 octobre. L’année dernière, 117 y avaient participé. Cette année, 350.

PLUS INFO  Randonnée : les cinq conseils à suivre si vous vous perdez en montagne

https://www.midilibre.fr/2023/10/22/dans-le-biterrois-le-soleil-a-brille-sur-une-saison-touristique-2023-plus-longue-11536070.php

.

Installateur Panneaux solaires

Wedding Planner

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

S'inscrire

spot_imgspot_img

A découvrir aussi
Toute l'info à Béziers

5 à 10 cm de neige sont tombés cette nuit sur les Hauts Cantons biterrois

Ce dimanche 3 mars, au petit matin, les Hants Cantons biterrois se sont réveillés sous un fin manteau neigeux. Météo France avait d'ailleurs placé la zone en vigilance neige et verglas.  

Rugby à 7 – Adversaires, heures… Le programme des équipes de France à 7 et d’Antoine Dupont à Los Angeles

Ce vendredi, les équipes de France de rugby à sept vont débuter son tournoi à Los Angeles. Horaires, adversaires... Voici le programme des Français et d'Antoine Dupont à LA !

Mort d’un homme de 49 ans à la sortie d’une discothèque en montagne, 3 personnes placées en garde-à-vue

Un homme de 49 ans est décédé, samedi 2 mars 2024, après une bagarre qui a éclaté à la sortie d'une discothèque à Saint-Lary-Soulan, dans les Hautes-Pyrénées. Trois personnes originaires de Charente-Maritime ont été placées en garde à vue.

Info Midol. 6 Nations 2024 – Léo Barré à l’arrière, Thomas Ramos en 10 face au pays de Galles avec le XV de France ?

À quelques jours du quatrième round du Tournoi des 6 Nations, le staff des Bleus serait tenté par l’idée de titulariser le Parisien Léo Barré à l’arrière. Celui-ci fêterait alors, à Cardiff, sa toute première sélection.

Menuiserie minimaliste

HYLINE, MENUISERIE D'EXCEPTION