Top 14 – Exclusif. Luc Ramos, arbitre de Clermont – La Rochelle justifie sa décision suite au geste d’Urdapilleta

Ce samedi soir la rencontre opposant Clermont et La Rochelle a été marquée par l’attitude du nouvel ouvreur de l’ASM. Benjamin Urdapilleta s’en est pris à Ronan O’Gara au cours du deuxième acte de ce match. Luc Ramos, arbitre de la rencontre, justifie son choix de sanctionner le Clermontois d’une simple pénalité pour ce geste. 

Dépannage à domicile, tous travaux

C’est un geste qui fait énormément parler. Suite à un jeu au pied de Dulin qui filait tout droit en touche, Benjamin Urdapilleta s’en est pris physiquement à l’entraîneur rochelais. Sur les images on peut voir l’ancien castrais bousculer à deux reprises Ronan O’Gara qui semblait le gêner pour récupérer le ballon et jouer rapidement la touche. “Le coach (N.D.L.R. Ronan O’Gara) ne fait pas d’action d’anti-jeu. Il n’empêche pas une remise en jeu rapide. Il était statique dans sa zone technique et ne fait aucune action pour empêcher quoi que ce soit et pour jouer rapidement le ballon, c’est déjà la première chose qu’il faut analyser.”, explique Luc Ramos, arbitre de la rencontre avant de reprendre : “Nous avons vu l’action en direct c’est d’ailleurs pour ça que nous n’avons pas fait pas d’appel à la vidéo parce que nous avions l’ensemble du scénario en visu entre moi et les arbitres de touche”

Un carton jaune était-il envisageable ? 

Au vu de la situation et de l’attitude de Benjamin Urdapilleta qui “vient provoquer sans aucune raison puisque l’entraîneur n’a fait aucune faute”, l’arbitre de la rencontre décide de sanctionner les Clermontois d’une simple pénalité. Mais ce geste ne méritait-il pas plus qu’une pénalité ? “Sur le moment je n’ai pas pensé à un carton jaune parce que cela me semblait un peu démesuré de mettre un carton jaune sur un geste de provocation. On met des cartons jaunes pour des situations dangereuses… Ici c’est de la simple provocation. Bien évidemment, cela n’a pas sa place à cet endroit et c’est pour cette raison qu’il y a eu une sanction. Personnellement je pense qu’un carton aurait été excessif mais peut-être que je me trompe.”, assure Luc Ramos. 

PLUS INFO  Top 14 - Philippe Saint-André : « J’étais devenu le naze qui a pris 62 points contre les Blacks »

Suite à cette échauffourée le club rochelais a immédiatement informé le corps arbitral qu’il souhaitait faire un rapport complémentaire à la LNR. “J’ai fait ce qu’il me semblait le plus adapté. Est-ce que l’on me dira par la suite qu’il fallait plus qu’une pénalité… Je ne sais pas. Si on me demande un rapport complémentaire je le ferai et je dirais la même chose que ce que je viens d’expliquer.”, conclut l’arbitre. Benjamin Urdapilleta sera donc fixé dans les prochains jours concernant ce geste. Le demi d’ouverture pourrait être suspendu dans le cas où la LNR déciderait de sanctionner le geste d’un carton rouge.

https://www.rugbyrama.fr/2023/09/03/top-14-luc-ramos-arbitre-de-clermont-la-rochelle-justifie-sa-decision-suite-au-geste-durdapilleta-11429584.php

.

Installateur Panneaux solaires

Wedding Planner

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

S'inscrire

spot_imgspot_img

A découvrir aussi
Toute l'info à Béziers

La Santé du Dirigeant : entreprendre sans s’épuiser

Avez-vous déjà ressenti l’épuisement qui vient avec le dévouement total à votre entreprise ? Ou vous êtes-vous déjà demandé comment concilier votre vie professionnelle très dense tout en préservant votre vie personnelle ? Comment trouver votre équilibre ? La santé…

Vous initier à la photo numérique – NIMES et ALES – Formation Gard – Nîmes

Optimiser la prise de vue à partir de son smartphone ou de son appareil numérique

Idées de Soirée d’Anniversaire en Occitanie

Que vous souhaitiez une fête intime ou un grand...

Top 14 – Union Bordeaux-Bègles : Mateo Garcia incertain, Ben Tameifuna forfait pour la demi-finale face au Stade français ?

L’Union Bordeaux-Bègles n’est pas certaine de pouvoir compter sur l’ouvreur Mateo Garcia, très incertain pour la demi-finale face au Stade français. La présence du pilier droit Ben Tameifuna relèverait, elle, du miracle.

Menuiserie minimaliste

HYLINE, MENUISERIE D'EXCEPTION