Pro D2 – Florian Grill (président de la FFR) : “Aucun compromis : si le BO ne verse pas les 117.000 euros, il n’y aura pas de match”

Quelques minutes après avoir annoncé par communiqué le blocage de l’intégralité des licences du Biarritz Olympique en raison d’impayés, Florian Grill est revenu pour Rugbyrama sur cette décision forte. Le message du président de la FFR est ferme : si l’intégralité de la dette n’est pas remboursée dans les 24 heures, le BOPB ne sera pas autorisé à jouer son match, ce jeudi (face à Colomiers) en ouverture du Pro D2 2023-2024.

Dépannage à domicile, tous travaux

La FFR a communiqué sur l’intégralité des licences bloquées à Biarritz, qui doit jouer ce jeudi le match d’ouverture de la saison de Pro D2. Quelle est la situation exacte ?

Il nous a semblé important d’envoyer ce message de fermeté et d’équité. Concernant le BO, il y avait eu un paiement des licences de la saison 2021/2022 qui n’avait pas été effectué. La FFR avait alors accordé au club un étalement de ce paiement, pour lui permettre d’éponger sa dette. Cet échéancier n’a pas été respecté. On ne peut pas faire de cas particulier pour un club. Le règlement des licences s’applique à tous, dans toutes les catégories.

La situation à Biarritz, entre la structure professionnelle et l’association, est assez particulière…

On sait qu’il y a des différends à Biarritz entre la SASP et l’association. Mais la FFR n’a pas à en être la victime collatérale. Nous sommes responsables de la bonne gestion de nos comptes et nous sommes attentifs à tout. Au passage, la situation financière dont nous héritons à la Fédération est pire que ce que l’on craignait, avec un déficit autour de 20 millions d’euros. Pas 9 ou 13, comme on l’a un temps évoqué. Cette situation, nous la gérons et nous essayons d’éteindre les incendies. Le BO doit en faire de même et en la matière, les choses sont claires : la SASP doit donner à son association les moyens financiers de régler les licences. L’intégralité des licences, pas seulement la part de la structure professionnelle. C’est un principe de saine gestion pratiqué par tous les clubs.

PLUS INFO  Bernard Lapasset, le crépuscule d’un monde

Quels sont les montants réclamés ?

117000 euros pour être précis. Pas 35 ou 40000 euros comme on veut le faire croire. La SASP a les moyens de faire le nécessaire pour aider son association à payer. La balle est dans les mains de Monsieur Aldigé. Qu’il fasse le nécessaire.

On vous sent particulièrement ferme sur votre position.

C’est très clair, il n’y aura aucun compromis : si le BO ne verse pas l’intégralité des 117.000 euros, il n’y aura pas de match ce jeudi en ouverture du Pro D2. Si Biarritz veut jouer, il règle d’abord ses dettes.

Non négociable ?

Il n’y aura pas d’autre version. En principe, avec les licences bloquées, les Biarrots n’ont même pas le droit de s’entraîner.

Le président du BO rétorque qu’il a bien versé les sommes à l’association, qui elle ne les a pas versées à la FFR…

Ce n’est pas mon sujet. Moi, je suis président de la Fédération. Mon rôle est d’être le garant de l’équité entre les clubs, pas de régler leurs problèmes internes. Les gens du BO doivent régler leurs affaires entre eux. En attendant, je le réaffirme : ils versent l’intégralité des 117000 euros qu’ils nous doivent et ils pourront jouer leur match. Sinon, ils n’auront rien.

https://www.rugbyrama.fr/2023/08/16/pro-d2-florian-grill-president-de-la-ffr-aucun-compromis-si-le-bo-ne-verse-pas-les-117000-euros-il-ny-aura-pas-de-match-11399075.php

.

Installateur Panneaux solaires

Wedding Planner

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

S'inscrire

spot_imgspot_img

A découvrir aussi
Toute l'info à Béziers

Festival Métamorphose avec Titus Devos !

Festival Métamorphose avec Titus Devos ! Nous…

Un incendie détruit un hangar agricole, une cuve de gasoil et des dizaines de sacs d’engrais sortis à temps par les pompiers

Le feu a pris au petit jour, ce lundi 20 mai, dans un hangar agricole sur la commune de Saint-Geniès-des-Mourgues, à l'est de la métropole de Montpellier dans l'Hérault. L'incendie a détruit une grande partie du bâtiment et brûlé le fourrage qui y était entreposé.

Top 14 – Le baromètre de Stade français – UBB : Rory Kockott et Joris Segonds dominent Maxime Lucu et Matthieu Jalibert

Le Stade français a su résister à l'UBB ce dimanche, pour conserver sa deuxième place au classement (22-18). Les Girondins peuvent regretter les imprécisions de leur charnière. Rory Kockott et Joris Segonds ont su en...

Commercial sédentaire (f/h) en alternance – Montpellier

STUDI recrute Commercial sédentaire (f/h) en alternance - Montpellier - Studi est la grande école en ligne française : scale-up incontournable de l’edtech et leader sur son marché. Notre mission : accompagner chaque personne pour qu’elle puisse se réaliser professionnellement afin de s’épanouir dans sa vie. Filiale Edtech de Galileo Global Education - 2ème groupe mondial de l’enseignement supérieur privé - Studi propose plus de 200 formations reconnues par l’État du niveau CAP au BAC+5. Pour y parvenir, Studi accélère son développement en France et à l’international, et souhaite renforcer ses effectifs. Nous recrutons continuellement de nouveaux talents passionnés qui souhaitent grandir et prendre part à une belle aventure. Let's join us !

Menuiserie minimaliste

HYLINE, MENUISERIE D'EXCEPTION