Champions Cup – Frédéric Michalak : « Attention aux franchises sud-africaines »

Vainqueur de la Coupe d’Europe mais aussi de la Currie Cup, l’ancien ouvreur explique l’importance pour l’Afrique du Sud de l’intégration à la Champions Cup.

Dépannage à domicile, tous travaux

La Champions Cup est-elle plus excitante avec la présence des franchises sud-africaines, dont les Sharks et les Stormers qui sont qualifiés pour les quarts de finale ?
En tout cas, c’est une compétition qui a été prise au sérieux en Afrique du Sud. Après la pandémie de Covid 19, les franchises sud-africaines ont été « exclues » des compétitions du Sud. Ils n’étaient plus invités vers le Super Rugby. Ils ont pu intégrer d’abord la Ligue celte puis les compétitions européennes cette année. La logique fait que derrière, vu l’engouement pour ce sport dans ce pays et le nombre de pratiquants, leurs formations sont compétitives.

Étiez-vous personnellement favorable à cette intégration ?
Complètement. Pour avoir joué en Afrique du Sud, je sais quelle importance a ce sport dans leur culture. Le rugby n’est plus un sport de blancs. C’est le sport national, qui génère des stars et fait rêver les enfants. Le rugby est très implanté au niveau scolaire, tous les élèves le pratiquent. Et puis, avec l’avènement en 2019 de Siya Kolisi, qui est LA grande star, il a encore pris une nouvelle dimension. Tout un pays est derrière les Springboks. Or, pour qu’ils réussissent encore, il faut que les équipes dites professionnelles puissent évoluer à un haut niveau, se confrontent au plus haut niveau. Le pays cherche aussi à faire revenir les stars au pays, qu’elles n’évoluent plus en Top 14 ou au Japon. Et le championnat de haut niveau qui s’offre à eux, c’est cette Champions Cup mais aussi l’URC qu’ils prennent au sérieux.

PLUS INFO  Champions Cup - Affamée, La Rochelle s’avance en dernière chance française face au Leinster

Pourtant la Currie Cup garde une place à part…
Tout à fait, même si en termes d’engouement, mis à part lors des phases finales, cela n’est pas au niveau du Top 14. Mais la Currie Cup est le championnat ancestral, où évoluent encore des équipes qui ne sont pas engagées, ni en URC, ni en Champions Cup. C’est leur querelle de clocher à eux. C’est aussi une compétition où beaucoup de très jeunes joueurs sont lancés dans le grand bain. C’est leur vivier.

Peut-on voir rapidement une équipe sud-africaine remporter la Champions Cup ?
Vite, je ne sais pas. Il n’y a qu’à voir le match Stormers – Munster en URC, il y a une semaine. C’était hyper relevé ! Les équipes sud-africaines ont envie de performer dès cette année. Elles savent qu’il y a des réticences à leur intégration à la Champions Cup et elles en tirent une source de motivation. Regardez, les résultats des Sharks ou des Stormers en huitièmes ! C’est aussi un rugby porté vers l’offensive. Le style de jeu est différent. Nous l’avons vu aussi en Challenge avec le RCT face aux Cheetahs, il y avait énormément de phases offensives et très peu de sorties de balle lentes sur les rucks. Cela donne des matchs avec beaucoup de rythme. Je vois aussi un autre avantage à cette intégration : pour des joueurs dits de club, c’est le seul moyen d’affronter ce style de joueurs. Je parle pour ceux qui ne sont pas en sélection nationale. Ils ont l’occasion d’être confrontés à un autre rugby. C’est enrichissant. Quand il y a une dizaine d’années, on organisait des matchs de gala entre les Sharks et les Saracens ou Toulon, Toulouse, cela faisait le plein. Et puis c’est presque plus naturel pour les franchises sud-africaines d’affronter des équipes européennes qu’australiennes ou néo-zélandaises.

PLUS INFO  6 Nations 2024 - Première pour Esteban Abadie, la titularisation de Posolo Tuilagi se confirme : la composition probable du XV de France face à l'Italie

C’est-à-dire ?
L’Afrique du Sud est sur le même fuseau horaire. Quand ils jouaient en Super Rugby, les équipes partaient sur des tournées de trois ou quatre semaines pour l’Australie ou la Nouvelle-Zélande, avec à chaque fois un gros décalage horaire à évacuer. Là, en huit heures d’avion, tu es en France ou en Angleterre. Pour moi c’est du gagnant-gagnant. Cette ouverture est bénéfique.
 

https://www.midi-olympique.fr/2023/04/03/champions-cup-frederic-michalak-attention-aux-franchises-sud-africaines-11109233.php

.

Installateur Panneaux solaires

Wedding Planner

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

S'inscrire

spot_imgspot_img

A découvrir aussi
Toute l'info à Béziers

Un “20, c’est le vin” bonifié après dix-sept ans de fête dédiée à Bacchus à Béziers

Comme tous les 20 du mois depuis 17 ans, Biterrois et visiteurs ont rendez-vous samedi 20 avril, dès 19 h 30, sur la place de la Madeleine, pour faire honneur aux vins d’aqui, notamment ceux de la cave de Sérignan.

En direct. Toulouse – Exeter : suivez le quart de finale de la Champions Cup

Bonjour et bienvenue sur Rugbyrama pour suivre le direct commenté de la rencontre entre le Stade toulousain et Exeter pour le quart de finale de la Champions Cup.

VIDÉO. C’est l’été avant l’heure, les baignades reprennent, cette métropole sensibilise aux risques de noyades mortelles

Dans le cadre du stage "prévention des noyades", la Métropole de Montpellier organisait samedi 13 avril 2024 des interventions de sauvetage dans la piscine olympique Angelotti, sous l'œil curieux d'enfants et de familles.

L’A9 rouverte après un accident entre un camion et trois voitures

Dans la nuit de samedi à dimanche un accident impliquant un camion et trois voitures s'est produit en direction de l'Espagne entre Agde et Béziers faisant six blessés selon les pompiers.

Menuiserie minimaliste

HYLINE, MENUISERIE D'EXCEPTION