Ce n’est pas Les Soulèvements de la terre qu’il faut dissoudre : c’est la politique répressive du gouvernement !

Ce jeudi 28 mars, le ministre de l’intérieur, Gérald Darmanin, a annoncé engager une procédure de dissolution envers « l’association » Les Soulèvements de la Terre, pilier de la résistance face aux projets écocidaires comme les méga bassines.

« Les Soulèvements de la Terre » ne sont pas une association. C’est une coalition qui regroupe des dizaines de collectifs locaux, fermes, syndicats et sections syndicales, ONGs à travers le pays. Contrairement aux fables qui seront délivrées par le renseignement intérieur pour désigner de quelconques figures dirigeantes à clouer au pilori, les Soulèvements de la Terre n’ont rien d’un groupe circonscrit et représentent après 2 ans d’existence un large réseau implanté à travers diverses régions. Mais peut-être que, dans sa montée d’autoritarisme actuelle, le gouvernement s’apprête effectivement à « dissoudre » une bonne partie de l’opposition écologique, sociale et syndicale du pays. Puisque celle-ci a le tort de lui faire front dans la rue, dans les campagnes et que son régime politique semble aujourd’hui réduit à l’exercice de la matraque.

Le ministère de l’Intérieur préfère ainsi s’attaquer aux résistant-es au glyphosate plutôt qu’au pollueurs, aux paysans solidaires plutôt qu’aux exploitants productivistes destructeurs de la nature, à la jeunesse écologiste plutôt qu’aux voleurs d’eau.

Deux jeunes militants sont toujours entre la vie et la mort depuis la manifestation sanglante contre les méga bassines à Sainte-Soline de ce 25 mars. Toutes nos pensées et amitiés militantes vont à ces personnes et à leurs proches.

Dépannage à domicile, tous travaux

PLUS INFO  Quand manifester redevient peu à peu un droit...

Solidaires dénoncent la répression faîte à celles et ceux qui s’opposent à la privatisation de l’eau et se battent pour le bien commun.

Solidaires condamne à nouveau fermement la violence déchaînée des forces de l’ordre à l’encontre des manifestant-es et exige que l’ensemble des violences commises par la police y compris les gardes à vue arbitraires et les entraves aux secours, fassent l’objet des enquêtes nécessaires et que leurs auteurs et responsables soient poursuivis et sanctionnés.

Leurs violences policières n’entameront pas la détermination de toutes celles et ceux qui se battent pour une autre société : c’est aujourd’hui une question vitale !

Solidaires appelle à rejoindre les rassemblements de soutien qui auront lieu partout sur le territoire jeudi 30 mars à 19h.


https://solidaires.org/media/docume…

http://solidaires34.org/spip.php?article4038

.

Installateur Panneaux solaires

Wedding Planner

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

S'inscrire

spot_imgspot_img

A découvrir aussi
Toute l'info à Béziers

Flamme olympique Paris 2024 : découvrez quand et comment elle passera par Montpellier et Toulouse

La flamme olympique a officiellement été allumée ce mardi 16 avril 2024 en Grèce. Dans quelques semaines, elle parcourra l'Occitanie durant six jours. Découvrez où et quand elle sera visible dans la région.

Mieux communiquer en équipe – Formation Hérault – Béziers

L'objectif de la formation est de développer les compétences nécessaires pour favoriser une communication efficace, collaborative et harmonieuse au sein d'un groupe de travail

Les fondamentaux du managemen – Formation Hérault – Béziers

Connaitre les bases du management Acquérir des compétences de leadership Utiliser une communication efficace Améliorer la prise de décision Utiliser des outils de planification stratégique

Des élèves du lycée Jean-Moulin, à Béziers, ont bénéficié d’une semaine de formation Bafa durant ces vacances

Quelque 26 lycéens ont profité d’une semaine de formation au Brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur (Bafa) dans les locaux de leur établissement. Un partenariat avec l’UFCV qui a permis de diviser le tarif par...

Menuiserie minimaliste

HYLINE, MENUISERIE D'EXCEPTION