VIDÉO. Un convoi vraiment exceptionnel sur les routes du nord Aveyron

63a1f30189d1e convoi VIDÉO. Un convoi vraiment exceptionnel sur les routes du nord Aveyron

Depuis une semaine, un convoi exceptionnel parcourt les routes du nord-Aveyron vers Mur-de-Barrez, à la vitesse d’une tortue. Il transporte un transformateur électrique de secours pour la centrale hydroélectrique de Brommat.

C’est un convoi qu’il faut accompagner pas à pas. Guider dans ses moindres manœuvres sur les petites routes sinueuses du nord de l’Aveyron. Vitesse de croisière : 1 km/h. Ce convoi exceptionnel assure le transport d’un transformateur électrique vers la centrale hydroélectrique de Brommat. Une opération hors norme.

durée de la vidéo : 01min 41

Reportage de Rouzane Avanissian et Mathilde de Flamesnil ©FTV

En pleine descente, et à l’approche d’un nouveau virage, la tension est maximale chez les huit techniciens mobilisés sur ce convoi exceptionnel. “Il y a certains virages où on ne peut pas tourner en direct, donc là on va inverser les tracteurs et redescendre sur environ 1km avec une forte pente entre 8 et 10%“, nous explique Francis Garcia, le directeur des opérations.

Les chauffeurs entre eux se coordonnent pour savoir à quelle vitesse ils sont, quel régime moteur, savoir qui retient. On est tous reliés par radio.

Francis Garcia, directeur des opérations

Les dévers à compenser, les inversions… Les manœuvres sont techniques et réalisées sous haute surveillance par toute l’équipe. “Il faut tout coordonner, retenir dans les descentes, compenser les dévers à chaque fois que c’est nécessaire, vérifier ce qu’il se passe en l’air si on a des fils, ce qu’il se passe au sol également.

Il faut dire que le “colis” est une pièce sensible. Il s’agit d’un transformateur de 192 tonnes dont le coût oscille entre 10 et 20 millions d’euros. Résultat : la préparation de ce convoi exceptionnel s’est échelonnée sur plusieurs mois. Il y a eu des changements de remorque en cours de route : une à 12 essieux, puis une autre à 10. 

Point de chute de l’imposant transformateur électrique : la centrale hydroélectrique de Brommat dans le nord de l’Aveyron. “Un site stratégique pour la production d’électricité au niveau national“, nous glisse Romain Craeynest.

Celui-ci va permettre d’élever la tension à 400.000 volts pour pouvoir transporter plus efficacement l’électricité sur le réseau haute tension géré par RTE.

Romain Craeynest, manager groupement d’usines EDF-Hydro Centre pour Brommat et Sarrans

Le nouveau transformateur électrique va être testé à l’usine de Brommat à partir de l’été prochain. “Après validation, il sera stocké ici et sera utilisé comme transformateur de secours pour l’ensemble des aménagements EDF du nord Aveyron“, nous explique le responsable. Objectif : sécuriser l’approvisionnement en électricité des consommateurs.

L’usine de Brommat produit 950 GWh, de quoi couvrir les besoins électriques annuels de 400.000 personnes.

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

S'inscrire

spot_imgspot_img

A découvrir aussi
Toute l'info à Béziers

Appel d’offres : Réparation du pont de Bolquère, RN 116

Texte intégral appel d'offre : Réparation du pont de Bolquère

Pro D2 – Grenoble décroche sa première victoire de l’année face à Agen

PRO D2 - Portés par leur public, les Grenoblois ont fait déjouer les Agenais qui restaient sur trois succès consécutifs. Ce vendredi 3 février, les joueurs de Fabien Gengenbacher ont décroché leur première victoire de...

VIDEO. Réforme des retraites : pourquoi Patrick Vignal, député Renaissance de l’Hérault, veut “faire évoluer le texte”

Il est l'un des rares députés de la majorité qui menacent de ne pas voter la réforme des retraites. Avant l'examen du texte en séance plénière lundi, Patrick Vignal, élu de l'Hérault, persiste et signe sur le plateau du journal de France 3 Occitanie, ce vendredi 3 janvier 2023.

Le verdict est tombé dans l’affaire du viol et des agressions sexuelles commises à Béziers et Gaillac. 10 ans pour l’accusé

L'homme qui était accusé du viol et d'agressions sexuelles, à Béziers et à Gaillac, sur la fille adoptive de sa compagne ainsi que d'agression sexuelle sur une amie de la fille, a été condamné ce vendredi soir 3...