Le dernier bébé est né à la maternité de Ganges avant sa fermeture

Le dernier bébé né à la maternité de Ganges est une petite fille ! Elle s’appelle Gaïa et a pointé le bout de son nez ce samedi vers 12h50. Un mois avant la date prévue ! C’est la dernière née à la polyclinique Saint-Louis qui ferme à partir de ce dimanche son service maternité
par manque de gynécologues obstétriciens. Elle pèse 2,70 kilos et est en bonne santé, tout comme la maman.

Logo France Bleu

Les parents Simon Leget et Claire Suarez, tous deux âgés de 40 ans, et habitants de Ganges depuis trois ans avaient participé aux manifestations pour le maintien
de cette maternité. Cette naissance est forcément symbolique pour le papa : “J’ai fait la remarque avant que ma compagne accouche. Je lui ai dit : tu te rends compte ? Le bébé a décidé de sortir le jour ou la maternité ferme ses portes !” 
Simon ironise : “Gaïa, c’est une militante avant l’âge. Elle a voulu venir à la maternité un mois avant pour montrer qu’il y a besoin d’une maternité à Ganges.”

loading

Une naissance symbolique

Surtout que Gaïa devait naitre le 16 janvier 2023. Ses parents avaient anticipé la fermeture de la maternité de Ganges et avaient prévu un accouchement à domicile. “On ne s’y attendait vraiment pas.  On était complètement préparés à accoucher à la maison dans un mois accompagnés d’une sage femme” explique son papa.

Gaïa, sa maman Claire et son grand frère Eliott à la maternité de GangesSimon Leget

Gaïa a voulu faire comme son grand-frère : venir au monde de façon originale. Le premier fils de Simon et Claire, Eliott, est né alors qu’ils étaient en voiture, direction l’hôpital. Il a pointé le bout de son nez directement dans les bras de son papa, dans leur Ford Fiesta, le 13 décembre 2018.

À partir de dimanche, il n’est donc plus possible d’accoucher à Ganges, il faut aller à Montpellier ou à Nîmes. 
Un centre périnatal est tout de même mis en place dans la clinique Saint-Louis pour accueillir les mamans pendant et après la grossesse.

loading

https://www.francebleu.fr/infos/societe/le-dernier-bebe-est-ne-a-la-maternite-de-ganges-avant-sa-fermeture-6489598#xtor=RSS-124

.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

S'inscrire

spot_imgspot_img

A découvrir aussi
Toute l'info à Béziers

Appel d’offres : Réparation du pont de Bolquère, RN 116

Texte intégral appel d'offre : Réparation du pont de Bolquère

Pro D2 – Grenoble décroche sa première victoire de l’année face à Agen

PRO D2 - Portés par leur public, les Grenoblois ont fait déjouer les Agenais qui restaient sur trois succès consécutifs. Ce vendredi 3 février, les joueurs de Fabien Gengenbacher ont décroché leur première victoire de...

VIDEO. Réforme des retraites : pourquoi Patrick Vignal, député Renaissance de l’Hérault, veut “faire évoluer le texte”

Il est l'un des rares députés de la majorité qui menacent de ne pas voter la réforme des retraites. Avant l'examen du texte en séance plénière lundi, Patrick Vignal, élu de l'Hérault, persiste et signe sur le plateau du journal de France 3 Occitanie, ce vendredi 3 janvier 2023.

Le verdict est tombé dans l’affaire du viol et des agressions sexuelles commises à Béziers et Gaillac. 10 ans pour l’accusé

L'homme qui était accusé du viol et d'agressions sexuelles, à Béziers et à Gaillac, sur la fille adoptive de sa compagne ainsi que d'agression sexuelle sur une amie de la fille, a été condamné ce vendredi soir 3...