Contre le retour de Coronel à la fac de droit


Le 9 décembre prochain se tiens le procès en appel de Jean-Luc Coronel de Boissezon, enseignant impliqué dans l’affaire du commando armé d’extrême-droite, ayant tabassé des étudiants il y a 4 ans à Montpellier. Au terme du procès, le professeur d’Histoire du Droit pourrait réintégrer en mars 2023 la Faculté.

Faisant parti du collectif travaillant sur la question, il est important que chacun de nos adhérents prenne la mesure de l’importance de contrer l’extrême droite dans la rue et dans nos institutions et donc de militer contre la réintégration du professeur au sein de la Faculté de Droit. Pour cela, deux choses importantes :

- Noter dans nos agendas le rassemblement du 09/12 à 8h30 devant la Cour d’Appel.
- Suivre, liker et partager les publications et appels à rassemblements présents sur les réseaux sociaux :

JPEG - 48.1 ko


http://solidaires34.org/spip.php?article3978

.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

S'inscrire

spot_imgspot_img

A découvrir aussi
Toute l'info à Béziers

Le carnaval des Animaux …

Danser... pour le vivant !Mardi 29 novembre à...

Top 14 – L’opinion du Midol : Yoan Tanga, mi-homme, mi-Alldritt

La frustration peut s’avérer le meilleur des moteurs. Encore faut-il la manier à bon escient. Sur ce point, demandez-donc conseil à Yoan Tanga. Rentré « frustré » - dixit Antoine Hastoy - de Marcoussis et d’une...

Béziers : passionnée d’art, Déborah Boissellier fait de sa vie un musée éphémère

Depuis dix ans, Déborah Boissellier dédie sa vie aux objets. Commissaire-priseur sur Béziers depuis cinq ans, la Parisienne d'origine exerce un métier aussi passionnant qu'intriguant. Immersion.

Jeux vidéo, mangas, cosplay : incontournable de la pop culture, le Toulouse Game Show attend plus de 70 000 visiteurs

Ce week-end du 26 novembre 2022 se tient l'un des événements annuels les plus attendus en France par les fans de cosplay et de manga, au parc des expositions de Toulouse. En 15 ans, le rendez-vous est passé de 10 000 à 70 000 visiteurs attendus sur deux jours.