Béziers : “Le Barbu du square”, “une poétique magnifique”, fidèle à l’univers de Boby Lapointe

image Béziers : "Le Barbu du square", "une poétique magnifique", fidèle à l'univers de Boby Lapointe

Samedi 19 novembre, la Scène de Bayssan, coproductrice, accueille la pièce inédite, œuvre de jeunesse de Boby Lapointe. Créée en septembre à Pézenas, elle a aussi été jouée à Paulhan. Le metteur en scène, Philippe Car, raconte cette aventure.

Comment s’est passée la création à Pézenas au mois de septembre ?

C’était incroyable. La moitié de la salle était en marinière. Boby Lapointe est vraiment la star de la ville. Le directeur nous avait confié les clés du théâtre. On a pu y passer quinze jours très assidus car nous étions en retard après une résidence à Bayssan écourtée à cause du Covid. Le théâtre Molière est une véritable petite boîte, il a fallu y faire rentrer le spectacle comme un pied dans une chaussure. Nous y avons beaucoup travaillé la musique et c’est devenu un spectacle très musical.

Quelle était cette pièce “Le Barbu du square” ?

C’est une œuvre de jeunesse de Boby Lapointe qui n’avait jamais été montée. L’auteur, à l’époque, n’avait pas l’expérience d’un auteur de théâtre. La poétique y est magnifique et cette pièce lui ressemble vraiment mais elle comportait de nombreuses maladresses techniques. Ça nous a demandé beaucoup de temps. Mais, peu à peu, nous sommes arrivés à tout reprendre. On a vraiment couru jusqu’à la première. La générale s’est mal passée, mais la première a été excellente et la deuxième représentation encore meilleure.   

Vous parlez d’un spectacle musical. Va-t-on découvrir des inédits de Boby Lapointe ?

Non, parce que dans le texte originel, il n’y avait aucune partition. Nous avons travaillé avec Gil Aniorte Paz, le compositeur, pour intégrer musique et chansons. Les acteurs et actrices sont aussi tous chanteurs et chanteuses. Ils ont pu travailler correctement les chansons. Au final, nous avons aussi souhaité proposer un medley de Boby Lapointe. Dès les premières notes, à Pézenas, la salle a repris l’intégralité en chœur. Nous espérons que ce sera pareil ce samedi à Bayssan. Nous distribuerons les paroles au public à l’entrée.

Les premiers spectateurs ont donc bien accueilli cette création…

C’est chouette car personne n’est venu me dire que c’était nul. La famille et les proches de Boby ont apprécié. Ça me touche car c’était une véritable mission, pleine d’émotion. Et j’ai cru comprendre, après coup, qu’un certain nombre de gens n’y croyaient pas au début du projet.

Quel est le devenir de cette pièce ?

Après Bayssan, nous aurons joué chez les trois coproducteurs. Jean Varella est venu la voir à Pézenas, il l’a programmée au Printemps des comédiens. J’espère que d’autres programmateurs pourront la voir. On réfléchit aussi avec Dany Lapointe, sa petite-fille, à une salle à Paris. Ce spectacle a toute sa légitimité pour y être joué. Boby Lapointe est le héros de l’Hérault !    

“Le barbu du square, ou vingt ans d’aléas” de Boby Lapointe, mise en scène Philippe Car, samedi 19 novembre à 20 h 30, théâtre Michel-Galabru à la Scène de Bayssan à Béziers. Tarifs : 20 €  et 7 €. Réservations au 04 67 28 37 32.

https://www.midilibre.fr/2022/11/17/beziers-le-barbu-du-square-une-poetique-magnifique-fidele-a-lunivers-de-boby-lapointe-10809645.php

.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

S'inscrire

spot_imgspot_img

A découvrir aussi
Toute l'info à Béziers

Le carnaval des Animaux …

Danser... pour le vivant !Mardi 29 novembre à...

Top 14 – L’opinion du Midol : Yoan Tanga, mi-homme, mi-Alldritt

La frustration peut s’avérer le meilleur des moteurs. Encore faut-il la manier à bon escient. Sur ce point, demandez-donc conseil à Yoan Tanga. Rentré « frustré » - dixit Antoine Hastoy - de Marcoussis et d’une...

Béziers : passionnée d’art, Déborah Boissellier fait de sa vie un musée éphémère

Depuis dix ans, Déborah Boissellier dédie sa vie aux objets. Commissaire-priseur sur Béziers depuis cinq ans, la Parisienne d'origine exerce un métier aussi passionnant qu'intriguant. Immersion.

Jeux vidéo, mangas, cosplay : incontournable de la pop culture, le Toulouse Game Show attend plus de 70 000 visiteurs

Ce week-end du 26 novembre 2022 se tient l'un des événements annuels les plus attendus en France par les fans de cosplay et de manga, au parc des expositions de Toulouse. En 15 ans, le rendez-vous est passé de 10 000 à 70 000 visiteurs attendus sur deux jours.