MACR’EAU

photo254026 MACR'EAU

Biterrois d’adoption, Michel ANDRIEU est Photographe amateur et passionné depuis sa jeunesse.
Membre du Photo Club Cheminots de Béziers, il participe à des expositions de groupe, des concours régionaux et nationaux.
Son travail, reconnu lors du concours Mosaïque de Narbonne, lui donne envie de partager sa passion avec le public.
C’est en flânant le long des quais à Sète qu’il s’est intéressé aux reflets des coques de bateaux et de la lumière dans l’eau.
Avec cette exposition « MACR’EAU », il souhaite partager sa vision personnelle de l’eau, élément naturel et indispensable à la vie.
Le point de départ est toujours une photo. Le sujet : l’eau
Il photographie puis il transforme numériquement pour partager avec le public, ses émotions visuelles.

https://www.agenda-des-sorties.com/detail.php?id=254026

.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

S'inscrire

spot_imgspot_img

A découvrir aussi
Toute l'info à Béziers

Béziers : passionnée d’art, Déborah Boissellier fait de sa vie un musée éphémère

Depuis dix ans, Déborah Boissellier dédie sa vie aux objets. Commissaire-priseur sur Béziers depuis cinq ans, la Parisienne d'origine exerce un métier aussi passionnant qu'intriguant. Immersion.

Jeux vidéo, mangas, cosplay : incontournable de la pop culture, le Toulouse Game Show attend plus de 70 000 visiteurs

Ce week-end du 26 novembre 2022 se tient l'un des événements annuels les plus attendus en France par les fans de cosplay et de manga, au parc des expositions de Toulouse. En 15 ans, le rendez-vous est passé de 10 000 à 70 000 visiteurs attendus sur deux jours.

Manifestation “Oui à la Corrida”

Cet article est paru en premier sur Youtube TV Sud Béziers

L’Etat, la Caf et le Département lancent un observatoire des violences faites aux femmes dans l’Hérault

Le Préfet de l'Hérault, le directeur de la Caf 34 et le président du département ont lancé ce vendredi 25 novembre l'Observatoire départemental des violences faites aux femmes. Des victimes, des travailleurs sociaux et et chercheurs vont former ce comité.