Béziers : à Dionysud, Les Cuma mettent en avant la mutualisation du matériel agricole

Raymond Llorens, vigneron coopérateur dans la vallée de Saint-Martin-de-Londres, préside les Coopératives d’utilisation de matériels agricoles de l’Hérault et du Gard. Il est présent sur le salon Dionysud, dédié à la vigne et au vin, qui se tient au parc des expositions de Béziers jusqu’au jeudi 17 novembre. 

Dépannage à domicile, tous travaux

C’est en 2003 que Raymond Llorens, qui a tout juste 21 ans, décide d’exploiter les huit hectares de vignes que possédaient ses parents, “qui n’étaient pas du tout vignerons”. Il décide tout de suite d’intégrer la Coopérative d’utilisation de matériels agricoles (Cuma) de son bassin viticole. À l’époque, il ne s’agissait pas de développement durable mais “d’économies sur les charges de mécanisation et d’accès à des nouvelles technologies qu’un débutant ne peut se permettre”.

Des parts définies au départ

Machine à vendanger, de prétaillage, tracteurs, labours, broyeur de sarments… S’appuyant sur cette mutualisation, il pourra ainsi avoir accès à tout le matériel agricole de la coopérative, “ne participant financièrement qu’à hauteur de mes besoins, établis en fonction de la surface de l’exploitation. C’est ainsi pour tous les adhérents : nous ne prenons en charge l’amortissement des machines et outils que selon des “parts” que nous définissons au départ.”

Peu à peu, son exploitation grandit. Aujourd’hui, il travaille sur 30 ha de vignes. “Vous savez, je partais quasiment de zéro, avec du vieux matériel. Clairement, la Cuma m’a permis de développer ma partie financière. Car je ne sais pas, et je ne pense pas, qu’à l’époque, j’aurais pu faire un crédit à hauteur de mes besoins.” Et le coopérateur d’expliquer, par exemple, qu’une machine à vendanger coûte aujourd’hui, entre 150 000 € et 200 000 €. “Un outil très cher, mais mutualisable.”

PLUS INFO  Le grand bazar ainsi que le marché éphémère prévus demain sont reportés

Idéal pour les jeunes

Voulant promouvoir ce modèle de mutualisation, en 2005, Raymond Llorens devient administrateur de la fédération héraultaise. Puis prendra la présidence des Cuma de l’Hérault et du Gard. “C’est un système idéal pour l’installation des jeunes. Sans compter que le modèle agro-environnemental du futur ne passera pas sans le modèle de mutualisation des outils.” Moins de machines à construire pour moins polluer, c’est aussi, désormais, l’argument avancé par les Cuma.
 

https://www.midilibre.fr/2022/11/16/beziers-a-dionysud-les-cuma-mettent-en-avant-la-mutualisation-du-materiel-agricole-10807222.php

.

Installateur Panneaux solaires

Wedding Planner

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

S'inscrire

spot_imgspot_img

A découvrir aussi
Toute l'info à Béziers

Webinaire Task Force Aéro – Réussir ses recrutements : des entreprises de l’aéronautique témoignent !

Le replay et le support du webinaire sont disponibles

Le webinaire a mis un coup de projecteur sur des parcours inspirants de recrutement d’entreprises de l’aéronautique.

ECM, une filiale active dans l’ingénierie et le conseil en technologies et MECAPREC, une PME spécialisée dans l’usinage de précision, ont pu partager leurs expériences auprès des entreprises présentes : implication dans des actions territoriales, collectives ou individuelles, recrutement de publics diversifiés, recours à l’alternance, recrutement de publics formés spécifiquement sur des métiers en tension, préqualification de personnes aux métiers de l’aéronautique, accompagnement sur le plan social, intégration facilitée des recrues dans l’entreprise, process de fidélisation…

La Région, la DREETS, France Travail, l’OPCO 2I ou encore le GEIQ Industries d’Oc ont pu également apporter un éclairage sur les dispositifs, outils et leviers mobilisables par les entreprises de l’Aéronautique auprès des 74 participants du webinaire.

Retrouvez tous les dispositifs présentés lors du webinaire en visualisant le replay ci-dessous et en consultant le support de présentation



Grève nationale des pharmaciens : pour cette petite ville, la fermeture de trois pharmacies résout la pénurie de main-d’œuvre

Alors que 90 % des pharmacies devraient rester fermées ce jeudi 30 mai, en raison d'un mouvement de grève pour alerter sur les pénuries de médicaments et les fermetures d'officines, la ville de Decazeville en Aveyron ne devrait pas être impactée. Deux des cinq pharmacies ont fermé mais cela règle le problème du recrutement.

Il a été traîné sur une trentaine de mètres : à Béziers, un homme meurt écrasé par ses complices sur un point de deal

Ce mercredi soir, 29 mai, un homme de 20 ans environ, est décédé, rue Jean-Franco, dans le quartier de La Devèze à Béziers. Il a été vraisemblablement écrasé par ses complices qui ont pris la fuite. Deux d’entre-eux...

Super Rugby – Touchés financièrement, les Melbourne Rebels définitivement exclus du championnat

Touchés financièrement, à l’image du rugby australien depuis quelques années, les Melbourne Rebels sont écartés par leur fédération en vue de la saison prochaine. Il n’y aura plus que quatre franchises australiennes...

Menuiserie minimaliste

HYLINE, MENUISERIE D'EXCEPTION