Harcèlement scolaire : “les élèves à qui on racontera ça trouveront ça stylé” raconte Sixtine après sa rencontre avec Pap Ndiaye et Brigitte Macron

À la veille de la journée de la lutte contre le harcèlement scolaire, une dizaine d’élèves ont été reçus pour une table ronde à Paris au ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse à Paris. Deux élèves représentaient le collège Fontcarrade de Montpellier.

Noah et Sixtine, élèves en troisième et quatrième au collège Fontcarrade de Montpellier, ont partagé leurs avis et leurs expériences à propos du harcèlement scolaire avec une dizaine d’autres élèves venus de différentes académies. Ils se sont fait porte-parole des collégiens qu’ils côtoient au quotidien lors de l’échange avec le Ministre Pap Ndiaye et Brigitte Macron sur la question.

“Les enfants ont parlé librement, sans tabou, c’était un contact humain” reconnaît El Houssine Moutaouadhia, le principal du collège Fontcarrade.  

La vidéo de l’échange était publiée en direct sur Twitter, via le compte du Ministre de l’Éducation qui écrivait à nouveau #NonAuHarcèlement. 

Avec la mise en place du programme pHARe, plan de prévention du harcèlement dans les écoles et les collèges, des élèves appelés “ambassadeurs” font le lien entre les jeunes harcelés et les équipes éducatives.

Au collège de Fontcarrade, dix élèves ont ce rôle d’ambassadeurs. C’est ce petit groupe qui a élu deux collégiens volontaires comme porte-paroles pour se rendre au Ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse à Paris et rencontrer le Ministre Pap Ndiaye et Brigitte Macron pour leur parler de la situation, sur le terrain.

“J’avais un peu de stress, de leur parler et d’être assis à côté d’eux mais je suis resté moi-même” explique Noah, élève en troisième. Pour Sixtine, élève en classe de quatrième, cette rencontre est un moyen de sensibiliser les élèves.

En communiquant, on peut changer les choses et dire “Stop”.

Sixtine

Elève en quatrième au collège de Fontcarrade

Lors de l’année scolaire 2021-2022, le collège de Montpellier s’était démarqué grâce à son équipe d’élèves ambassadeurs qui avait réalisé une vidéo pour le concours “Non au harcèlement”. Cette dernière avait reçu le prix académique et national de la catégorie prix spécial cyber harcèlement.

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

S'inscrire

spot_imgspot_img

A découvrir aussi
Toute l'info à Béziers

VIDEO. Réforme des retraites : pourquoi Patrick Vignal, député Renaissance de l’Hérault, veut “faire évoluer le texte”

Il est l'un des rares députés de la majorité qui menacent de ne pas voter la réforme des retraites. Avant l'examen du texte en séance plénière lundi, Patrick Vignal, élu de l'Hérault, persiste et signe sur le plateau du journal de France 3 Occitanie, ce vendredi 3 janvier 2023.

Le verdict est tombé dans l’affaire du viol et des agressions sexuelles commises à Béziers et Gaillac. 10 ans pour l’accusé

L'homme qui était accusé du viol et d'agressions sexuelles, à Béziers et à Gaillac, sur la fille adoptive de sa compagne ainsi que d'agression sexuelle sur une amie de la fille, a été condamné ce vendredi soir 3...

Une grosse opération de lutte contre les trafics dans les épiceries menée à Montpellier

Plus de 100 agents des forces de l'ordre ont été mobilisés pour mener une grosse opération de lutte contre les trafics à Montpellier. Plus de 30.000 euros de marchandises illégales ont été saisies dans une épicerie.

🎟 REQUIEM D’ALEXANDER MOSELER 📌 Dimanche 19 février à 15h 👉 Entrée 10€ 📍 Cathédrale St Nazaire Au programme : une création mond…

🎟 REQUIEM D'ALEXANDER MOSELER
📌 Dimanche 19 février à 15h
👉 Entrée 10€
📍 Cathédrale St Nazaire

Au programme : une création mondiale : REQUIEM écrit par Alexandre MOSELLER avec
A l’orgue : Vera ZVEGUIXTSEVA
A la flûte à bec : Frédéric MALAVAL
Au chant : Delphine CANAL (soprano) et Loïc GEFFRAY (ténor)



(Feed generated with FetchRSS)