Chantal Goya sur scène à Béziers : “Rien n’a changé. C’est incroyable d’avoir un tel public près de soi”

“La Route enchantée”, sa nouvelle tournée, démarre ce samedi 5 novembre, à Béziers.

Dépannage à domicile, tous travaux

Quel est le spectacle que vous venez présenter à Béziers ?

C’est un tout nouveau spectacle qui démarre à Béziers. C’est la première représentation. J’aime monter de nouvelles tournées avec de nouveaux tableaux. Bien sûr, il y a beaucoup de choses des spectacles d’avant mais rechorégraphiés.

Parce que mes chansons n’ont pas d’âge et sont intemporelles comme la musique de Jean-Jacques Debout. Cela fait un bel ensemble avec sept danseurs. J’ai plusieurs tenues… Nous avons soixante dates jusqu’en juin.

Quel est votre public aujourd’hui ?

Ceux qui avaient sept ans en 1980 et qui viennent aujourd’hui avec leurs enfants ou petits-enfants. Ils transmettent tout Chantal Goya. Nous ne nous sommes jamais quittés.

Barbara m’avait dit : “Tu verras, tu les retrouveras tous”. Je n’y croyais pas. Mais elle avait raison, je suis toujours là, eux aussi. Rien n’a changé. C’est incroyable d’avoir un tel public près de soi.

À Béziers, vous donnez votre concert mais vous avez aussi accepté une rencontre avec le public à la médiathèque. Est-ce important ces moments de rencontres ?

Maintenant il faut se prêter à ces moments. Les gens veulent me voir, se demandent ce que j’ai de spécial. Pourtant, ma vie est comme celle de tout le monde. Je suis déjà venue à Béziers deux fois.

Je connais Robert (Ménard, NDLR) depuis la période de Reporters sans frontière. J’aurais aimé être grand reporter, partir au bout du monde. J’avais appris l’anglais exprès.

PLUS INFO  Risque de noyade dans les piscines privées : "un enfant qui est capable de faire la planche sur le dos, il est sauvé", comment éviter les accidents fatals

Quels sont vos projets ?

Le 18 novembre, une BD L’intrépide Chantal Goya va sortir aux éditions du Signe de Strasbourg. J’en ai eu l’idée et le responsable de la maison d’édition a trouvé ça génial. Ils ont déjà publié Churchill, De Gaulle… Et Chantal Goya ! Il faut dire que mon histoire est invraisemblable, de Saïgon à aujourd’hui.

C’est très joliment dessiné et ça met mon côté fantaisiste et intrépide en avant. C’est amusant même si c’est un peu caricatural. On voit bien par où je suis passée et toutes les bêtises que j’ai faites. Mes pires moments ont été dans ma toute petite enfance pour arriver au grand bonheur de vivre, les belles choses que j’ai chantées et les rencontres avec mon public.

Et Jean-Jacques Debout, le détonateur. à l’époque, on se posait moins de questions. Tout ce qui venait, je le prenais.

Rencontre avec Chantal Goya, ce samedi à 10 h 30 à la médiathèque André-Malraux. Concert à Zinga Zanga à 14 h 30. De 30 à 50 €.

https://www.midilibre.fr/2022/11/04/chantal-goya-sur-scene-a-beziers-rien-na-change-cest-incroyable-davoir-un-tel-public-pres-de-soi-10781156.php

.

Installateur Panneaux solaires

Wedding Planner

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

S'inscrire

spot_imgspot_img

A découvrir aussi
Toute l'info à Béziers

Toulouse – Leinster. Technique : les raisons du miracle toulousain

Aussi chanceux et miraculeux qu’il puisse paraître, le triomphe des Toulousains face au Leinster doit aussi à des facteurs objectifs. Leur capacité légendaire à plier sans rompre, d'abord, éprouvé durant presque...

Marie-Gaelle Cals, comédienne récurrente d’ “Un si grand soleil”

Pour certains elle s’appelle Cécile Alphand et elle est juge d'instruction et pour d'autres elle est Marie-Gaelle Cals comédienne. Rencontre avec une actrice au parcours pas banal...

“De l’ombre à la lumière”, une exposition sur le théâtre qui mêle et entremêle photos et dessins, à Pézenas

Dans le cadre du festival Molière dans tous ses éclats, Olivier Lebaron et Gérard Garcia ont uni leurs talents et leur passion commune pour mettre en lumière le spectacle vivant. Une expo à découvrir du 30 mai au 30...

La toiture d’une maison individuelle prend totalement feu, ses occupants évacués par la police

Le toit d'une d'une maison individuelle a pris totalement feu à Rodez dans l'Aveyron, cette nuit de ce dimanche 26 mai 2024. Ses occupants ont dû être évacués par la police, il s'agissait de squatteurs.

Menuiserie minimaliste

HYLINE, MENUISERIE D'EXCEPTION