Béziers : le chauffard qui avait mortellement fauché deux femmes condamné à 5 ans de prison dont 1 an avec sursis

Dans la nuit du 7 au 8 août 2021, le chauffeur, alcoolisé, sous l’emprise de stupéfiants et en excès de vitesse, avait fauché deux mères de famille. Jugé ce jeudi 28 juillet au tribunal correctionnel de Béziers, il a écopé de 5 ans d’emprisonnement, dont 1 an de sursis probatoire pendant 2 ans.

Dépannage à domicile, tous travaux

Un procès pour le moins surprenant. Un climat calme. Pas de colère exprimée ni d’attitude revancharde pour les familles des victimes qui ont pourtant tant perdu… Il y a bientôt un an, dans la nuit du samedi 7 au dimanche 8 août 2021, un chauffard biterrois, âgé de 31 ans au moment des faits, conduit sous l’emprise de stupéfiants et d’alcool (0,83 mg/L d’air expiré).

Aux alentours de 00 h 10, un automobiliste se fait brusquement doubler le long du boulevard Kennedy, à Béziers. ” Il m’a doublé à vive allure, peut-être à 80 voire 100 km/h, feux de croisement éteins. 10 secondes après, j’ai entendu le bruit du choc”, a témoigné le conducteur auprès des forces de l’ordre dépêchées sur place.

Les victimes projetées à 33 et 47 mètres

Et ce choc, c’était celui du tragique accident qui a causé la mort de deux femmes cette nuit-là. Âgées de 41 et 49 ans, les deux sœurs étaient sorties dîner au restaurant pour l’anniversaire de la plus jeune d’entre elles. L’une, Marie, travaillait au CCAS de Béziers, l’autre, Geneviève, était en passe de décrocher un contrat à la mairie de Villeurbanne, en Rhône-Alpes.

PLUS INFO  Béziers : passionnée d'art, Déborah Boissellier fait de sa vie un musée éphémère

Légèrement alcoolisées, ces dernières ont traversé la route, plutôt sombre (les expertises prouveront que l’éclairage public à cet endroit-là était de faible intensité), à quelques mètres du passage piéton, en face du Casino. Dans sa course folle, le chauffard n’a pas vu les deux quadragénaires, mamans de trois enfants chacune, et les percutera de plein fouet, les tuant sur le coup.

Arrivé entre 76 et 86 km/h selon les experts, le prévenu projettera les sœurs 33 et 47 mètres plus loin.

12 points sur son permis et un casier judiciaire vierge

Dans le box, l’homme avoue avoir plus ou moins l’habitude de consommer de l’alcool cette année-là, suite à sa séparation amoureuse. “Je bois quelques fois les week-ends avec des amis ou mon frère. Pour ma consommation de stupéfiant, uniquement du cannabis, c’est assez rare en temps normal”, explique le prévenu, peu fier, à voix basse. 

Pour autant, ses proches, auditionnés, avaient affirmé qu’il ne prenait jamais le volant après avoir consommé. “D’habitude je sors avec mon frère, qui lui ne boit pas. Donc il me ramène. Ce soir-là, je suis sorti avec un ami, j’ai bu quelques bières dans un pub du centre-ville, et j’ai voulu partir. Il a tenté de m’empêcher de prendre la route. Mais je pensais pouvoir le faire. J’ai été bête”, reconnaît-il.

Le Biterrois présentait un permis de 12 points sur 12, n’était pas connu des services de police, et avait un casier judiciaire vierge. 

“J’ai commis l’irréparable. Je sais que ma place est ici”

Loin de paraître détaché de la situation dans son box, l’homme n’a pas manqué de reconnaître ses erreurs, et de faire part de sa culpabilité au tribunal. 

PLUS INFO  Tarn-et-Garonne : Un motard dans un état grave après une chute de 11 mètres

“J’ai brisé des familles. J’ai commis l’irréparable, je sais que ma place est ici”, expliquait-il. Et de poursuivre : “Ce que je risque, je m’en fous un petit peu pour tout vous dire. C’est quelque chose qui va me suivre toute ma vie. Je pense à elles tous les soirs depuis un an. J’ai honte de moi, j’ai beaucoup de remords. Je prie tous les soirs pour que les familles soient un maximum apaisées”, appuie celui qui est en détention provisoire depuis le lendemain des faits.

Les avocats des maris des victimes, à la surprise générale, n’ont pas demandé une quelconque peine d’emprisonnement. “Tout ce que mon client demande, c’est que monsieur se reconstruise, aille mieux, et avance comme nous tentons de le faire”, rapporte l’un d’entre eux.  

5 ans d’emprisonnement, 1 an de sursis

Si les avocats des familles des victimes n’ont pas requis une quelconque peine, si ce n’est un dédommagement à hauteur de 1 000 euros, le ministère public a quant à lui demandé 5 ans d’emprisonnement avec un maintien en détention.

Après une heure de délibéré, la présidence a jugé l’homme de 32 ans coupable d’homicide involontaire. Il a écopé de 5 ans de prison, dont 1 an de sursis sur une période probatoire de 2 ans, une annulation de permis, une interdiction de repasser le permis pendant 5 ans. Le coupable devra, en plus, indemniser les familles de victimes avec des sommes allant de 1 000 à 2 000 euros par personne. 

https://www.midilibre.fr/2022/07/28/beziers-5-ans-demprisonnement-dont-1-an-de-sursis-pour-avoir-fauche-deux-femmes-10461599.php

.

Installateur Panneaux solaires

Wedding Planner

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

S'inscrire

spot_imgspot_img

A découvrir aussi
Toute l'info à Béziers

Le préfet du Tarn interdit les rave-parties jusqu’au 30 juin inclus

Le 17 mai 2024, le préfet du Tarn a interdit les rave-parties jusqu'au 30 juin inclus, dans le département. Cette décision fait suite à déjà quatre événements non autorisés depuis le début de l'année 2024.

Du 16 au 19 juillet, encore des soirées d’exception pour les Nuits de Béziers

Les Nuits de Béziers reviennent pour la troisième fois consécutive. Du 16 au 19 juillet, concerts et shows musicaux vont résonner au sein des arènes.

Pro D2 – Provence Rugby premier, Béziers et Grenoble accueilleront leur barrage… Le tableau de la phase finale

La dernière journée de Pro D2 a rendu son verdict ce vendredi soir. Provence Rugby termine premier. Malgré leurs défaites respectives, Grenoble et Béziers joueront leur barrage à domicile. Découvrez le tableau complet...

Assistant de direction ou administratif – Montpellier

Présence Verte Services recrute Assistant de direction ou administratif - Montpellier - PRESENCE VERTE SERVICES, est une Association Loi 1901, à but non lucratif, d'utilité sociale et actrice du développement social local. Nous rayonnons sur tout le département de l'Hérault depuis 1966, avec plus de 1350 salariés qui oeuvrent chaque jour à apporter des réponses adaptées à des personnes âgées et/ou en situation de handicap  selon une approche globale, coordonnée et pluridisciplinaire du parcours de vie. Notre mission première: créer,organiser,gérer et coordonner tous les services à domicile, afin de répondre à la demande des personnes et leur donner la meilleure qualité de vie possible. L'association est également un acteur solidaire économique et social ayant à coeur de promouvoir l'emploi local,de participer à l'économie des territoires , de lutter contre l'isolement et développer des partenariats. (ESAT, GEIQ). Notre engagement repose sur les valeurs de notre projet associatif telles que la solidarité, la proximité et équité, la qualité, l'innovation, l'inclusion et la prévention. Vous souhaitez donner du sens à votre  projet professionnel et nous accompagner à la mise en place des enjeux et défis de demain...Alors n'hésitez plus et rejoignez nous !

Menuiserie minimaliste

HYLINE, MENUISERIE D'EXCEPTION