L’agresseur présumé de la vacancière à une terrasse de café à Montpellier n’explique pas son geste

Au lendemain de l’agression d’une vacancière à la terrasse d’un café de l’esplanade de Montpellier, les motivations de l’agresseur présumé restent floues.

L’audition de cet Erythréen de 26 ans a pris du temps, il ne parle qu’un dialecte de son pays et il a fallu trouver un interprète. Selon le procureur de la république de Montpellier, cet homme de confession chrétienne – orthodoxe a assuré ne pas avoir agi pour des motifs religieux , il s’est borné a dire qu’à ce moment là, “il avait faim.”

La victime ne comprend pas pourquoi il ‘a agressée

De leur côté, la victime et sa sœur ont confirmé ne pas connaitre leur agresseur qui ne leur a pas adressé la parole ni avant, ni au moment où il s’est saisi d’un couteau sur la table et a frappé l’une d’elles. Elles ont confirmé qu’il les avait suivies depuis l’espace jeu pour enfants de l’Esplanade. 

L’agresseur est en situation irrégulière, il est arrivé en France en septembre 2021 depuis l’ Allemagne, après avoir fui son pays, l’Erythrée, dit-il, pour des raisons politiques. Ces déclarations ne sont pas vérifiées à ce stade.

Il doit être présenté demain au parquet de Montpellier, en vue de l’ouverture d’une information judiciaire.

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/l-agresseur-presume-de-la-vacanciere-a-une-terrasse-de-cafe-a-montpellier-n-explique-pas-son-geste-1657641738#xtor=RSS-124

.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

S'inscrire

spot_imgspot_img

A découvrir aussi
Toute l'info à Béziers

LA BELLE AUX BOIS DORMANT

Cet article est paru en premier sur Youtube Mairie de Béziers

Une boulangerie inondée à cause des intempéries à Villeneuve-lès-Maguelone

De fortes pluies sont tombées cette nuit sur le département de l'Hérault. Une boulangerie a été inondée à Villeneuve-lès-Maguelone, dans le boulevard des Fontaines. Sa gérante déplore le fait de n'être aidée ni par la mairie de sa commune, ni pas la métropole.

Les salariés des Carrefour Market de Toulouse en grève pour l’augmentation de leur “prime Macron”

Après le personnel des entrepôts de la marque Carrefour mobilisés depuis plusieurs jours en région toulousaine, ce samedi matin les employés commerciaux manifestent devant le Carrefour Market de Tournefeuille (Haute-Garonne) à l'appel du syndicat FO. Ils ne se satisfont pas du montant de 100€ de la "prime de partage de la valeur" (prime Macron) octroyée par la direction.

Nettoyage Canal du Midi

Cet article est paru en premier sur Youtube TV Sud Béziers