Béziers : plus de 200 caravanes des gens du voyage sur un terrain du domaine de Bayssan

Les gens du voyage, des Evangélistes, se sont installés ce dimanche en fin d’après-midi. Ils se sont engagés à rester “une à deux semaines” selon le vice-président au Département, Philippe Vidal, qui s’est rendu sur place. 

Plus de 200 caravanes, appartenant à une communauté de gens du voyage évangéliste, se sont installées sur un terrain du Domaine départemental de Bayssan, ce dimanche, en fin d’après-midi. 

Le vice-président du département et maire de Cazouls-lès-Béziers, Philippe Vidal, s’est aussitôt rendu sur place et est allé à leur rencontre : “On a discuté de façon courtoise et on s’est mis d’accord sur une présence pour une durée limitée, entre une et deux semaines”.

Ce terrain est situé à l’entrée du domaine, jouxtant pratiquement la rocade. Les évangélistes ont expliqué être en transit avant de prendre la direction de Marseille. “Ils souhaitaient au départ rester 3 semaines, on a donc rediscuté ce délai. Leur représentant m’a garanti de laisser le site propre, il m’a donné sa parole”, souligne encore Philippe Vidal qui a en outre informé le président du Département, Kléber Mesquida. “C’est dimanche soir, on ne peut pas bouger 200 caravanes comme ça, je préfère négocier un départ propre qu’entrer dans un conflit. Ce sont des évangélistes, ils vont monter leur chapiteau pour prier”, poursuit le vice-président. 

Ce dimanche soir, le concert de la fanfare techno Meute devrait attirer un public nombreux à Bayssan. Les gens du voyage se sont engagés, auprès de l’élu, à ne pas se mêler aux festivités. En urgence, un dispositif a tout de même été mis en place pour sécuriser le site.

“C’est une erreur d’accepter le fait accompli” 

De son côté, le maire de Béziers et président de l’Agglo, Robert Ménard, n’était pas vraiment en phase avec cette négociation.  “Ma position : c’est de systématiquement porter plainte car c’est un viol de la légalité. Ce n’est pas parce que cela devient deux semaines que c’est plus licite.” “C’est vrai, ce ne sont pas des voyous, mais des évangélistes, je n’ai rien contre ça, mais il y a une loi, on ne rentre pas chez les gens comme ça. C’est une erreur d’accepter le fait accompli”, conclut Robert Ménard qui comptait tout de même alerter le sous-préfet. Une position de principe car le terrain appartenant au Département, il en revient au propriétaire de gérer la situation. 

Ce lundi, un technicien du Département doit se rendre sur place. “S’il y a des branchements, ils devront payer les factures, évidemment”, souligne encore Philippe Vidal. 

À noter qu’il existe une aire de grand passage à Sérignan, tel que l’impose la loi. Lorsqu’elle est pleine, les itinérants sont supposés en trouver une autre, ailleurs, disponible… 

https://www.midilibre.fr/2022/07/10/beziers-plus-de-200-caravanes-des-gens-du-voyage-sur-un-terrain-du-domaine-de-bayssan-10427745.php

.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

S'inscrire

spot_imgspot_img

A découvrir aussi
Toute l'info à Béziers

LA BELLE AUX BOIS DORMANT

Cet article est paru en premier sur Youtube Mairie de Béziers

Une boulangerie inondée à cause des intempéries à Villeneuve-lès-Maguelone

De fortes pluies sont tombées cette nuit sur le département de l'Hérault. Une boulangerie a été inondée à Villeneuve-lès-Maguelone, dans le boulevard des Fontaines. Sa gérante déplore le fait de n'être aidée ni par la mairie de sa commune, ni pas la métropole.

Les salariés des Carrefour Market de Toulouse en grève pour l’augmentation de leur “prime Macron”

Après le personnel des entrepôts de la marque Carrefour mobilisés depuis plusieurs jours en région toulousaine, ce samedi matin les employés commerciaux manifestent devant le Carrefour Market de Tournefeuille (Haute-Garonne) à l'appel du syndicat FO. Ils ne se satisfont pas du montant de 100€ de la "prime de partage de la valeur" (prime Macron) octroyée par la direction.

Nettoyage Canal du Midi

Cet article est paru en premier sur Youtube TV Sud Béziers