XV de France – La saison du très grand chelem pour les Bleus

Malgré une dernière prestation frustrante, le XV de France a réussi son très grand chelem, remportant les dix rencontres de la saison, continuant à casser tous les plafonds de verre en s’installant tout en haut du classement world rugby pour la première fois.

Le XV de France a réussi la saison parfaite : dix victoires en dix matchs. Il convient donc de se lever et d’applaudir des deux mains, tout en salivant déjà de retrouver ses Bleus en novembre pour tenter de battre ce record de victoires consécutives de toute l’histoire du rugby français qu’ils viennent d’égaler au pays du soleil levant. Un record qui date des années 30 alors que la France n’était plus conviée à prendre part au Tournoi avec les nations britanniques. Elle avait donc empilé les succès face à l’Allemagne, l’Italie et la Roumanie. Sans vouloir froisser les historiens, les dix succès acquis en 2021-2022 ont une saveur bien plus grande, avec un succès exceptionnel face à la Nouvelle-Zélande en novembre avant la conquête du Tournoi des 6 Nations à l’hiver. Le rugby français surfe sur une incroyable vague après avoir atteint la cote d’alerte lors de la décennie précédente.

La genèse de cette incroyable saison ne date pas du premier succès face à l’Argentine le 6 novembre dernier. Il faut certainement remonter la tournée d’été en Australie où les Bleus, pourtant privés de nombreux cadres, avaient décroché une victoire, la première en terre australienne face aux Wallabies depuis 1990. Séduisants, accrocheurs (défaits de deux points à la dernière seconde lors du premier test et battus de trois points pour conclure la tournée), les jeunes bleus avaient terriblement brouillé les cartes et offert une nouvelle profondeur d’effectif au staff du XV de France.

Ils cassent tous les plafonds de verre

En retrouvant ses troupes pour la tournée de novembre, Fabien Galthié devait résoudre plusieurs équations : intégrer dans son XV de départ les grands gagnants du voyage en Australie (Anthony Jelonch, Cameron Woki, Jonathan Danty et bien sûr Melvyn Jaminet), et clore le débat au niveau du poste d’ouvreur. Les deux premiers matchs de la saison face à l’Argentine et la Géorgie ont permis de multiplier les essais, les associations, tout en essayant de s’adapter aux nouvelles règles. Ainsi, le staff a tenté d’associer Jalibert et Ntamack en plaçant ce dernier au centre, avant de prendre une décision définitive. Aussi, Anthony Jelonch a débuté en huit avant de glisser pour faire une place à Grégory Alldritt. Enfin, Fabien Galthié a ouvert de nouvelles perspectives à Cameron Woki en le plaçant en deuxième ligne. Au moment d’affronter les All Blacks, pour le troisième rendez-vous de la saison, le sélectionneur tenait son équipe. titulaire pour un exploit majuscule, scellant ainsi un socle pour les mois à venir. Un seul changement « tactique » a été effectué pour le début du tournoi avec la présence de Dylan Cretin à la place de François Cros face à l’Italie. Pendant tout le Tournoi, Fabien Galthié misait sur cette continuité, opérant seulement quelques retouches en fonction des blessures. Seulement dix-sept joueurs ont été titulaires lors des cinq matchs conduisant ces Bleus jusqu’au grand chelem.

La saison du très grand chelem Icon Sport – Icon Sport

Les remplaçants de cette épopée hivernale, les revenants, et les nouveaux aspirants ont pris le relais avec brio au Japon pour offrir une année sans aucune fausse note à ce XV de France qui ne cesse de casser ses plafonds de verre depuis l’arrivée de Fabien Galthié à sa tête. En 2020, les Bleus s’imposaient pour la première fois au pays de Galles depuis 2010, En 2021, ils allaient vaincre l’Irlande pour la première fois à l’Aviva Stadium depuis 2011. En 2022, ils ont remporté le Tournoi des 6 Nations en réalisant le grand chelem pour la première fois depuis 2011. Et ces deux succès au Japon permettent à la France de monter pour la première fois de son histoire sur la première marche du classement World Rugby depuis sa création en 2003. Ces Bleus-là rattrapent le temps perdu à vitesse grand V, cochant toute une série de premières et de records, avec en point de mire l’ambition de réussir la plus grande première du rugby tricolore : soulever le trophée Webb-Ellis en 2023.

https://www.midi-olympique.fr/2022/07/09/xv-de-france-la-saison-du-tres-grand-chelem-pour-les-bleus-10426652.php

.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

S'inscrire

spot_imgspot_img

A découvrir aussi
Toute l'info à Béziers

LA TALVERA

Cet article est paru en premier sur Youtube Mairie de Béziers

LE PETIT NICOLAS

Chargé.e de communication en alternance (h/f) – Montpellier

MyDigitalSchool recrute Chargé.e de communication en alternance (h/f) - Montpellier - MyDigitalSchool Montpellier, école du web et du multimédia, recrute pour le compte d’un de ses partenaires, un.e Chargé.e de communication (H/F) Vous serez élève au sein de notre école et suivrez en même temps un Bachelor Digital  durant 12 mois au sein de notre école afin de développer vos compétences en communication, en création de contenu et d’analyse. L’entreprise : L’entreprise est un centre de formation professionnelle. Leur offre de formations professionnalisantes permet de monter en compétences et nourrir sa « boite à outils professionnelle ».   Tu souhaites rejoindre une équipe dynamique avec plein de projets à concrétiser ? Avoir la possibilité de laisser ta créativité s'exprimer ? Tu maitrises les réseaux sociaux de A à Z? Tu as une expertise dans la gestion des sites web ? Alors viens ! Vous serez chargé.e de mettre en œuvre et de cocréer la stratégie globale de communication, d’être force de proposition pour la conception et réalisation du calendrier éditorial, de gérer le suivi statistique, de mesurer l'impact de la communication et de proposer si besoin des actions d'ajustement.

Opinion du Midol : Tom Staniforth, Ô mon capitaine !

Tom Staniforth, le colossal deuxième ligne du CO, débarqué dans le Tarn à l’orée de la saison 2021-2022, n’en finit plus de prendre du galon dans le Tarn.