Podcast : La banalisation médiatique de l’extrême droite

par Acrimed,

Le 12 février à Paris, Acrimed et VISA organisaient une grande journée publique d’information et de débats autour des liaisons dangereuses entre médias et extrême droite.

Ce sont près de 700 personnes qui se sont rassemblées pour assister et participer aux différents débats.

Grâce à la radio Cause commune, vous pouvez maintenant réécouter les débats.

I. Introduction générale + 1ère table ronde (« Médias d’extrême droite, extrême droite dans les médias »)

– Les usages des médias par les dirigeants du FN, Safia Dahani

– Cartographie de la fachosphère, La Horde

– La gauche, les médias & l’extrême droite dans les années 1930, Dominique Pinsolle

II. 2e table ronde (« 30 ans de banalisation médiatique de l’extrême droite »)

– Les médias face à la menace fasciste, Ugo Palheta

– Comment les préoccupations centrales de l’extrême droite sont-elles devenues légitimes dans le débat public ? Annie Collovald

– Chaînes d’info : la prime à l’extrême droite, Samuel Gontier

III. 3e table ronde (« Quelle réaction des rédactions ? »)

Débat avec Acrimed, les journalistes Antton Rouget (Mediapart) et Laure Dasinières (co-initiatrice de la tribune « Journalistes, nous ne serons pas complices de la haine ») et les syndicats de journalistes SNJ & SNJ-CGT



Acrimed est une association qui tient à son indépendance. Nous ne recourons ni à la publicité ni aux subventions. Vous pouvez nous soutenir en faisant un don ou en adhérant à l’association.

http://solidaires34.org/spip.php?article3911

.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

S'inscrire

spot_imgspot_img

A découvrir aussi
Toute l'info à Béziers

LA BELLE AUX BOIS DORMANT

Cet article est paru en premier sur Youtube Mairie de Béziers

Une boulangerie inondée à cause des intempéries à Villeneuve-lès-Maguelone

De fortes pluies sont tombées cette nuit sur le département de l'Hérault. Une boulangerie a été inondée à Villeneuve-lès-Maguelone, dans le boulevard des Fontaines. Sa gérante déplore le fait de n'être aidée ni par la mairie de sa commune, ni pas la métropole.

Les salariés des Carrefour Market de Toulouse en grève pour l’augmentation de leur “prime Macron”

Après le personnel des entrepôts de la marque Carrefour mobilisés depuis plusieurs jours en région toulousaine, ce samedi matin les employés commerciaux manifestent devant le Carrefour Market de Tournefeuille (Haute-Garonne) à l'appel du syndicat FO. Ils ne se satisfont pas du montant de 100€ de la "prime de partage de la valeur" (prime Macron) octroyée par la direction.

Nettoyage Canal du Midi

Cet article est paru en premier sur Youtube TV Sud Béziers