Rugby : les Biterrois se relancent dans la course menant au sprint final

L’ASBH qui a gagné à Narbonne (17-46) n’est plus qu’à 3 points du sixième.

Dépannage à domicile, tous travaux

Venus en force, vendredi soir, au parc des sports et de l’amitié, les supporters de l’ASBH ont largement donné de la voix. Et à l’image de leur équipe fétiche, ils ont rapidement été un ton au-dessus de leurs vis-à-vis narbonnais.

Il est vrai que Narbonne n’était pas au mieux de sa forme. Le camp audois comptait pas mal de blessés, notamment devant, à l’image du pilier droit Pascal Cotet qui a joué avec un doigt cassé.

De surcroît, mentalement, après des mois d’une lutte acharnée, mais vaine pour s’en sortir, les Audois sont apparus quelque peu à bout de souffle.

Osmose parfaite

Vu ce contexte, les Biterrois, qui affichent en ce moment un moral d’acier et se reposent sur un rugby efficace, n’ont pas eu de mal à écraser le Racing (17-46). Avec une fois encore, une osmose parfaite entre des avants qui ont fait plus que leur travail dans l’axe et les phases de conquête, et des jeunes trois quarts toujours aussi fougueux et talentueux : “Ils ont beaucoup d’insouciance et nous font du bien, savoure le capitaine Jean-Baptiste Barrère. Ils mettent beaucoup de vitesse dans le jeu et ont énormément d’envie. Ils nous apportent de la fraîcheur tout au long de la semaine et les jours de match.”

PLUS INFO  "Combat des régions" : sur M6, l'Hérault remporte le trophée de la meilleure cuisine de France !

Grâce à leur succès bonifié sur Narbonne, les Biterrois se retrouvent désormais à trois points de Colomiers, le 6e, qui est à égalité de points avec Montauban, le 7e.

“Nous avons un gros match à disputer face à Oyonnax”

De quoi légitimement rêver d’une place au soleil, à cinq journées de la fin des hostilités. Malgré ce, tout le monde reste prudent : “Nous allons demeurer très humbles, assure Jean-Baptiste Barrère. Nous savourons, bien entendu, cette victoire à Narbonne, car c’est un derby. Mais avant de penser à la suite, il faut d’abord récupérer car il y a eu pas mal d’engagement. Nous devons repartir très vite au travail. Nous avons un gros match à disputer face à Oyonnax qui est ce qui se fait de mieux en Pro D2. Le chemin est encore long et si nous nous faisons cueillir par Oyo, il n’y aura plus de rêves…”

Le point noir, au sortir de ce derby à Narbonne, demeure les cartons rouges de Pierre Gayraud et du jeune Paul Recor. Le deuxième ligne a été sanctionné pour cause de placage dangereux et le centre pour s’être battu. Ils vont donc devoir se morfondre quelque temps dans les gradins.

Et regarder leur coéquipier ferrailler face à Oyonnax pour ce qui s’annonce, en cas de réussite, comme un sésame pour le bonheur.

Ce n’est pas encore gagné

Les Biterrois ne sont pas au bout de leurs peines. Il leur reste encore cinq journées de championnat à disputer. Et les deux prochaines rencontres ne s’annoncent pas piquées des vers pour les joueurs de Pierre Caillet.

PLUS INFO  Retraite de Lionel Beauxis : "La tête veut continuer mais le corps a de plus en plus de mal"

Ils reçoivent Oyonnax, le deuxième du classement, ce jeudi 7 avril (20 h 45), au stade Raoul-Barrière, et dans la foulée, ils vont à Mont-de-Marsan (le 15 avril), chez le leader. Ils accueillent ensuite Bourg-en-Bresse (22 avril) et, après une courte pause, vont à Rouen (6 mai) et achèvent la phase régulière avec un derby qui s’annonce chaud face à Carcassonne, l’actuel quatrième du championnat.

https://www.midilibre.fr/2022/04/03/rugby-les-biterrois-se-relancent-dans-la-course-menant-au-sprint-final-10211158.php

.

Installateur Panneaux solaires

Wedding Planner

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

S'inscrire

spot_imgspot_img

A découvrir aussi
Toute l'info à Béziers

Top 14 – Gabin Villière : “On ne peut pas dire que la saison soit belle”

Rare Toulonnais à être à la hauteur dans ce barrage, l’ailier international français s’est montré extrêmement déçu par la copie rendue par son équipe face au Stade Rochelais.

Accident de la route : deux personnes hospitalisées en urgence absolue après avoir percuté un arbre à grande vitesse

Les sapeurs pompiers de la Haute-Garonne ont dû secourir ce samedi après-midi les occupants d'une voiture, qui venait de percuter un arbre à pleine vitesse sur la commune de Caubiac. Les deux trentenaires, un homme et une femme, ont dû être désincarcérés. Ils ont été hospitalisés en état d'urgence absolue.

Elle blesse son compagnon avec un couteau lors d’une dispute près de Béziers

Une femme a été placée en garde à vue samedi après avoir blessé son compagnon avec un couteau. Les faits se sont produits en pleine dispute à Nissan-lez-Ensérune.

Top 14 – Pourquoi la demi-finale entre Toulouse et La Rochelle sera décalée ?

Les Rochelais ont décroché leur ticket pour la demi-finale du Top 14 où ils retrouveront Toulouse. Pour cette rencontre qui aura lieu à Bordeaux, le coup d’envoi sera donné de façon inhabituelle à 20h15. La faute à...

Menuiserie minimaliste

HYLINE, MENUISERIE D'EXCEPTION