Tournoi des 6 Nations féminin – Face à l’Irlande, les Bleues doivent vaincre et convaincre

Bien que larges vainqueures des Italiennes à Grenoble dans un stade des Alpes en fusion, les Bleues ont péché dans plusieurs secteurs de jeu, comme en touche ou dans le jeu à la main.

Il n’est jamais facile de reprendre la compétition et de lancer son Tournoi contre l’adversaire supposément le plus faible de la compétition, le tout devant un public en fusion qui n’attend que le point de bonus offensif et les caméras de France 2. Les joueurs du XV de France en ont fait l’amère expérience le 6 février dernier. Tous futurs grands chelemards qu’ils étaient, ils se sont fait bousculer d’entrée par des Italiens en nets progrès, et ont même été menés au score pendant une demi-heure.

Les Bleues, elles, n’ont pas connu pareil sort. À la demi-heure de jeu, elles menaient déjà 17 à 3 après deux essais de Madoussou Fall et Emeline Gros. Mais dans le contenu, le tableau n’était pas aussi rose comme le laissait entendre la manager Annick Hayraud à l’issue du match : “L’Italie est une très belle équipe, on n’avait pas joué depuis novembre, cela a été laborieux, c’était un vrai match de reprise. On jouait devant beaucoup de public, ce dont les filles n’ont pas l’habitude en Championnat. Tout cela réuni fait qu’il y a eu beaucoup de maladresses, c’est à déplorer, mais ça va nous mettre en alerte.” Au rang des secteurs à améliorer, on trouve la touche, où les Françaises ont perdu trois ballons sur leurs propres lancers, et au moins six de plus ont été rendus inexploitables par des approximations : “En touche, on a été bien lues, concédait la numéro huit Emeline Gros, je pense que nous aurions dû faire stratégiquement d’autres choses.” Pour se rattraper, l’alignement tricolore a compensé en contrant trois lancers italiens. L’autre point noir de cette prestation sont les fautes de main : pas moins de 14 passes manquées, soit autant de ballons rendus à l’adversaire qui, heureusement pour les Bleues, était tout aussi maladroit (18 fautes de main pour les Italiennes).

Eymard : “Ne pas se tromper de match”

Mais au moins, les Tricolores ont franchi cet écueil, et avec un bonus offensif. Mieux, elles ont posé les pierres nécessaires à la construction d’une équipe suffisamment robuste pour aller au bout de ses ambitions. La première est exactement celle sur laquelle les garçons ont réalisé le grand chelem : il s’agit de la défense. Avec seulement 10 plaquages manqués sur 149 tentés, les Bleues ont érigé un mur sur lequel les Italiennes ont buté, avec Madoussou Fall (15 plaquages), Agathe Sochat (12) et Caroline Drouin (12) très en vue dans l’exercice. La seconde pierre, c’est le jeu au sol, où les coéquipières de Gaëlle Hermet ont gagné six ballons.

La prochaine étape est donc l’attaque, et la résolution de ces problèmes de fébrilité dans le jeu de passes : “Nous avons pris le temps de débriefer la rencontre avec les filles, nous avions besoin de comprendre pourquoi cela s’est passé”, nous confiait jeudi Stéphane Eymard, l’entraîneur en charge des trois-quarts, “Nous avons questionné les joueuses sur la préparation, sur tout un tas de choses. Mais nous devons surtout rester lucides. Les conditions météo vont être à l’opposé de celles de l’Italie. Cela ne sert à rien de vouloir faire les mêmes choses”, prévient le technicien. Les Bleues risquent de jouer sous la pluie, et face à un adversaire bien différent : “L’Irlande est une équipe dense, qui monte très fort et très vite donc qui laisse des espaces dans les couloirs. Il ne faudra surtout pas se tromper de match.” En clair, les Tricolores de Gaëlle Hermet devront faire les choses dans l’ordre : assurer d’abord leur conquête pour avoir la possession du ballon, marquer physiquement les Irlandaises par leur puissance, et attendre patiemment la faille.

https://www.midi-olympique.fr/2022/03/31/tournoi-des-6-nations-feminin-face-a-lirlande-les-bleues-doivent-vaincre-et-convaincre-10206352.php

.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

S'inscrire

spot_imgspot_img

A découvrir aussi
Toute l'info à Béziers

CARNAVAL DES ANIMAUX

Cet article est paru en premier sur Youtube Mairie de Béziers

Gestionnaire de sinistres (h/f) – Montpellier

Crédit Agricole Assurances recrute Gestionnaire de sinistres (h/f) - Montpellier - Agir chaque jour dans votre intérêt et celui de la société, telle est notre raison d'être. Premier bancassureur d’Europe La proximité, l’utilité, la confiance sont des valeurs qui vous parlent ? En nous rejoignant, vous intégrez un groupe multi-expert, solide et proche de ses clients, 1er bancassureur en Europe et 1er assureur en France. Nous sommes implantés dans 8 pays et comptons 5 300 collaborateurs dans le monde pour répondre aux besoins en protection et en épargne de nos clients. Pour nous, être assureur, c’est être utile au quotidien en protégeant nos clients et en accompagnant leurs projets. Nous avons à cœur de bâtir avec eux une vraie relation de confiance et de proximité dans la durée, de la conception de nos offres et services jusqu’à la gestion des sinistres. L'une de nos ambitions est aussi de veiller au maintien d'un équilibre entre développement économique et développement durable. Nous sommes engagés à intégrer les principes de protection de l'environnement et de responsabilité sociétale au cœur de l'entreprise. Nos postes en gestion de sinistres à Montpellier A Montpellier, nous recrutons en CDI des gestionnaires de sinistres IARD pour Pacifica, notre compagnie d'assurance dommages. Notre Centre Régional de Gestion de Montpellier est situé dans des locaux modernes sur le secteur Millénaire, proche des transports et de l’accès à l’autoroute. Il est composé d’une centaine de collaborateurs, réparti en 5 équipes d’Assistant sinistres, bientôt 7, et d’une équipe de coaches pour les guider au quotidien dans leur montée en compétences. L’accompagnement de nos clients sinistrés s’effectue dans un environnement de travail stimulant, convivial, avec un fort esprit d’équipe et une dynamique participative. Nos collaborateurs sont associés à de nombreux groupes de travail et décisions sur des thèmes variés. Débutants ou expérimentés, que vous connaissiez ou non le secteur de l’assurance, si vous aimez la relation client par téléphone et les missions variées, le poste de gestionnaire de sinistre est fait pour vous. Si vous débutez, seule une expérience de la relation client est nécessaire, quel qu’en soit le secteur. Nous recrutons à partir du niveau Bac, ou de son équivalent en expérience professionnelle. Vos avantages chez nous Nos collaborateurs gestionnaires de sinistres bénéficient notamment de : - 82 jours télétravaillés, soit 40 % du temps de travail annuel à temps plein. - 32 jours de congés payés + une quinzaine de jours de RTT. - Rémunération fixe, variable collective et variable individuelle + prime de qualité + prime d'ancienneté + dispositif d’épargne salarial avec système d’abondement. - Avantages bancaires, avantages CSE, compte épargne temps, mutuelle familiale de qualité dont les cotisations sont prises en charge à 75 %. - Forfait annuel de mobilité durable de 600 euros. - Tickets restaurant. Premier assureur en France, nous proposons à nos collaborateurs des opportunités professionnelles au sein de nos entités Assurances et du groupe Crédit Agricole, un modèle managérial favorisant la mise en responsabilité et la prise d’initiatives, des espaces de travail coopératifs et accueillants pour chacun, et plus encore à découvrir ! Notre engagement RH Pour favoriser l’épanouissement professionnel de nos collaborateurs, nous nous engageons chaque jour en faveur de leur bien-être. Pour cela, nous attachons une attention particulière aux nouveaux modes de travail et de management ainsi qu’à la qualité de vie au travail.

Haute-Garonne : après le suicide d’une employée de mairie, des élus demandent la démission du conseil municipal de Fonsorbes

Ambiance électrique au conseil municipal de Fonsorbes en Haute-Garonne lundi 26 septembre. Après le suicide d'une employée de la mairie fin août 2022, les élus de l'opposition ont quitté la salle réclamant la démission de l'ensemble du conseil municipal.

Chronique Culinaire S2 EpP2

Cet article est paru en premier sur Youtube TV Sud Béziers