Villefranche-de-Lauragais : une femme de 28 ans tuée, la piste d’un féminicide envisagée

Une femme de 28 ans a été retrouvée morte dimanche 20 mars dans la matinée à Villefranche-de-Lauragais (Haute-Garonne). Son mari a été hospitalisé en soins psychiatriques.

Il pourrait s’agir du 19e féminicide depuis le 1er janvier 2022. Une femme de 28 ans a été retrouvée morte à son domicile de Villefranche-de-Lauragais, ce dimanche 20 mars vers 10 heures du matin. Le compagnon de la victime, retrouvé prostré à ses côtés, a été hospitalisé en soins psychiatriques.

Âgé de 35 ans, l’homme était déjà connu des services de police mais n’avait jamais été interpellé pour des faits de violences conjugales. Le couple vivait seul et n’avait pas d’enfants. Mutique sur le lieu du drame, il n’a pas pu être entendu par les enquêteurs. Son “état psychiatrique” n’a pas été jugé compatible avec une garde à vue, a précisé Samuel Vuelta-Simon, le procureur de la République qui l’a interné d’office.

Le corps de la jeune femme porterait des marques compatibles avec une strangulation. Une autopsie doit intervenir pour confirmer cette hypothèse, a indiqué le parquet de Toulouse à l’AFP.

L’enquête a été confiée à la brigade de gendarmerie de Villefranche-de-Lauragais. La piste du féminicide est pour le moment envisagée.

Source

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

S'inscrire

spot_imgspot_img

A découvrir aussi
Toute l'info à Béziers

LA BELLE AUX BOIS DORMANT

Cet article est paru en premier sur Youtube Mairie de Béziers

Une boulangerie inondée à cause des intempéries à Villeneuve-lès-Maguelone

De fortes pluies sont tombées cette nuit sur le département de l'Hérault. Une boulangerie a été inondée à Villeneuve-lès-Maguelone, dans le boulevard des Fontaines. Sa gérante déplore le fait de n'être aidée ni par la mairie de sa commune, ni pas la métropole.

Les salariés des Carrefour Market de Toulouse en grève pour l’augmentation de leur “prime Macron”

Après le personnel des entrepôts de la marque Carrefour mobilisés depuis plusieurs jours en région toulousaine, ce samedi matin les employés commerciaux manifestent devant le Carrefour Market de Tournefeuille (Haute-Garonne) à l'appel du syndicat FO. Ils ne se satisfont pas du montant de 100€ de la "prime de partage de la valeur" (prime Macron) octroyée par la direction.

Nettoyage Canal du Midi

Cet article est paru en premier sur Youtube TV Sud Béziers