Peut-on retirer le capitanat à Dupont ?

Alors que son demi de mêlée est devenu le “Père la Victoire” du rugby français, Fabien Galthié doit désormais gérer la question du retour à la compétition de l’ancien taulier Charles Ollivon.

Deux matchs. Voilà, depuis un peu plus de trois ans qu’il a découvert les joies du capitanat un soir de Boxing Day du côté de Clermont, combien Antoine Dupont a perdu de rencontres en tant que capitaine. Un chiffre qu’il convient de relativiser avec le nombre relativement faible de rencontres abordées dans cette fonction, bien sûr, qui ne dépasse pas la vingtaine.

N’empêche qu’on ne peut que constater que c’est avec Antoine Dupont à la barre que Toulouse a remporté sa cinquième étoile la saison dernière, et avec lui également que les Bleus ont construit leur série en cours de huit victoires, avec le grand chelem à la clé…

Hasard ou coïncidence ? Nul ne saurait précisément le dire. Sauf que si l’adage veut qu’on ne change pas une équipe qui gagne, il semble tout aussi difficile de retirer un capitanat au premier homme à soulever un trophée en bleu depuis douze ans… Un sujet forcément sensible dans la petite géopolitique du rugby tricolore, d’autant que le capitaine originel Charles Ollivon vient tout juste d’effectuer son retour à la compétition après une rupture des ligaments croisés.

Reste que le cas de figure ressemble d’assez près à celui de Thierry Dusautoir, maintenu par Marc Lièvremont au détriment de Lionel Nallet après une tournée victorieuse en 2009. Et il semble bien qu’en plus d’avoir entendu l’appel du président Laporte, Fabien Galthié se soit déjà fait sa propre opinion, lui qui botta en touche lorsque la question lui fut explicitement posée. « Antoine a su et a pu trouver les bonnes réponses à des situations souvent complexes. Il a su s’adapter à des situations très différentes à gérer, puisqu’aucun match ne s’est ressemblé. Ce premier Tournoi en tant que capitaine est une expérience formidable pour Antoine, mais aussi pour l’équipe autour de lui. Vivons le présent, c’est très important, parce que cela nous éclairera sur le futur. »

La décision la plus difficile du mandat de Galthié

Une réponse de Normand qui s’entend, à l’évidence. Parce qu’après deux saisons d’une densité exceptionnelle, Antoine Dupont — comme tous ses coéquipiers toulousains, sur tous les fronts nationaux, européens et internationaux — aura légitimement besoin de souffler cet été, lorsque le XV de France s’envolera au Japon.

Une porte évidemment grande ouverte au retour du grand Charles comme capitaine, mais qui pourrait in fine poser autant de problèmes que de solutions, dans le sens où il impliquerait à terme de revoir totalement l’équilibre d’un pack qui a tant donné satisfaction ces derniers mois.

Un retour qui, en outre, mettrait naturellement en péril le beau tandem affiché par Galthié et Dupont, dont la complicité saute aux yeux lors de toutes les conférences de presse, pour ne pas parler de filiation entre ces deux demis de mêlée dont les points communs (meilleurs joueurs du monde, capitaines de grand chelem) n’en finissent plus de s’accumuler à vingt ans d’intervalle. Autant dire que l’on guettera forcément de très près l’identité du prochain capitaine choisi par le sélectionneur, qui peut d’ores et déjà se prévoir quelques nuits blanches à l’instant de prendre probablement la décision la plus difficile de son mandat…

https://www.midi-olympique.fr/2022/03/20/peut-on-retirer-le-capitanat-a-dupont-10183053.php

.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

S'inscrire

spot_imgspot_img

A découvrir aussi
Toute l'info à Béziers

CARNAVAL DES ANIMAUX

Cet article est paru en premier sur Youtube Mairie de Béziers

Gestionnaire de sinistres (h/f) – Montpellier

Crédit Agricole Assurances recrute Gestionnaire de sinistres (h/f) - Montpellier - Agir chaque jour dans votre intérêt et celui de la société, telle est notre raison d'être. Premier bancassureur d’Europe La proximité, l’utilité, la confiance sont des valeurs qui vous parlent ? En nous rejoignant, vous intégrez un groupe multi-expert, solide et proche de ses clients, 1er bancassureur en Europe et 1er assureur en France. Nous sommes implantés dans 8 pays et comptons 5 300 collaborateurs dans le monde pour répondre aux besoins en protection et en épargne de nos clients. Pour nous, être assureur, c’est être utile au quotidien en protégeant nos clients et en accompagnant leurs projets. Nous avons à cœur de bâtir avec eux une vraie relation de confiance et de proximité dans la durée, de la conception de nos offres et services jusqu’à la gestion des sinistres. L'une de nos ambitions est aussi de veiller au maintien d'un équilibre entre développement économique et développement durable. Nous sommes engagés à intégrer les principes de protection de l'environnement et de responsabilité sociétale au cœur de l'entreprise. Nos postes en gestion de sinistres à Montpellier A Montpellier, nous recrutons en CDI des gestionnaires de sinistres IARD pour Pacifica, notre compagnie d'assurance dommages. Notre Centre Régional de Gestion de Montpellier est situé dans des locaux modernes sur le secteur Millénaire, proche des transports et de l’accès à l’autoroute. Il est composé d’une centaine de collaborateurs, réparti en 5 équipes d’Assistant sinistres, bientôt 7, et d’une équipe de coaches pour les guider au quotidien dans leur montée en compétences. L’accompagnement de nos clients sinistrés s’effectue dans un environnement de travail stimulant, convivial, avec un fort esprit d’équipe et une dynamique participative. Nos collaborateurs sont associés à de nombreux groupes de travail et décisions sur des thèmes variés. Débutants ou expérimentés, que vous connaissiez ou non le secteur de l’assurance, si vous aimez la relation client par téléphone et les missions variées, le poste de gestionnaire de sinistre est fait pour vous. Si vous débutez, seule une expérience de la relation client est nécessaire, quel qu’en soit le secteur. Nous recrutons à partir du niveau Bac, ou de son équivalent en expérience professionnelle. Vos avantages chez nous Nos collaborateurs gestionnaires de sinistres bénéficient notamment de : - 82 jours télétravaillés, soit 40 % du temps de travail annuel à temps plein. - 32 jours de congés payés + une quinzaine de jours de RTT. - Rémunération fixe, variable collective et variable individuelle + prime de qualité + prime d'ancienneté + dispositif d’épargne salarial avec système d’abondement. - Avantages bancaires, avantages CSE, compte épargne temps, mutuelle familiale de qualité dont les cotisations sont prises en charge à 75 %. - Forfait annuel de mobilité durable de 600 euros. - Tickets restaurant. Premier assureur en France, nous proposons à nos collaborateurs des opportunités professionnelles au sein de nos entités Assurances et du groupe Crédit Agricole, un modèle managérial favorisant la mise en responsabilité et la prise d’initiatives, des espaces de travail coopératifs et accueillants pour chacun, et plus encore à découvrir ! Notre engagement RH Pour favoriser l’épanouissement professionnel de nos collaborateurs, nous nous engageons chaque jour en faveur de leur bien-être. Pour cela, nous attachons une attention particulière aux nouveaux modes de travail et de management ainsi qu’à la qualité de vie au travail.

Haute-Garonne : après le suicide d’une employée de mairie, des élus demandent la démission du conseil municipal de Fonsorbes

Ambiance électrique au conseil municipal de Fonsorbes en Haute-Garonne lundi 26 septembre. Après le suicide d'une employée de la mairie fin août 2022, les élus de l'opposition ont quitté la salle réclamant la démission de l'ensemble du conseil municipal.

Chronique Culinaire S2 EpP2

Cet article est paru en premier sur Youtube TV Sud Béziers